1500 personnes pour le premier Flash Mob

Accroches Coeurs 2010


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Samedi 11 Septembre 2010 à 11:02


Pour clore la première journée des Accroches Cœur d’Angers, ils étaient plus de 1500 installés sur les marches de la montée Saint Maurice pour chanter « le Sud » de Nino Ferrer. Si ce n’est pas encore le plus grand « Flash Mob » de France, c’était certainement le plus grand karaoké, ou chorale, c’est selon.



1500 personnes pour le premier Flash Mob
la rédaction vous conseille
Il aura fallut attendre 0h30 pour entendre, au coup de sifflet du maitre de cérémonie Calixte de Nigremont, le premier « Flash Mob » des Accroches Cœurs 2010 entonner « le Sud », une des plus célèbres chansons du chanteur Nino Ferrer. Selon les estimations des organisateurs ils étaient au moins 1500 noctambules, pour certains biens éméchés, à s’asseoir sur les marches de la montée Saint Maurice, sous la bienveillance de la cathédrale d’Angers.

La foule, plutôt jeune, s’était massée du bas en haut des marches et mêmes sur les parties latérales afin de pouvoir suivre sur un écran géant les paroles de la musique, pendant que des hauts parleurs diffusaient la bande musicale. Des perchmans avaient même été réquisitionnés pour transmettre le son des 1500 choristes.

Le Sud, du chanteur italo-français Nino Ferrer, date de 1975 et il y a fort à parier qu’avant ce grand rassemblement éclair, bien peu de participants connaissaient le chanteur et les paroles de sa chanson. Mais les organisateurs avaient prévenus et diffusés un lien permettant d’obtenir les paroles, via le site de la manifestation et les pages Facebook, prévus à cet effet.

Quant au lieu exact de ce Flash Mob, comme le veut la tradition, il a été diffusé quelques heures avant, via SMS et courriel, aux participants inscrits. Ils étaient 600 ce qui est peu, mais en pareille circonstance, c’est plutôt le bouche à oreille qui a fonctionné, et les jeunes désormais habitués à ce nouveau mode de rassemblement éclair, n’ont pas mis de temps à ameuter les amis. La plupart ont immortalisé l’instant avec leurs téléphones portables.

Deux autres flash mob, dont un qui se terminera dans la fontaine située en bas de la montée Saint Maurice, sont prévus pendant les deux jours que dure la manifestation.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Virginie Martin-Bellier le 11/09/2010 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
1500 personnes ah bah quand même!!!








Angers Mag