19es Jeux de l'avenir handisport, première journée réussie


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le 21/05/2009 - 19:44 / modifié le 24/05/2009 - 09:17


Jeudi 21 mai, se sont déroulées les premières épreuves des jeux nationaux de l’avenir handisport, au parc des expositions d’Angers et au stade du lac de Maine. C’est sur ce dernier site que se sont affrontés les jeunes sportifs dans les épreuves d’athlétisme et de slalom.



15 épreuves auront lieu durant les trois jours de compétition
15 épreuves auront lieu durant les trois jours de compétition
Une journée radieuse et une température idéale ont accompagné la première journée des jeux nationaux de l’avenir handisport. Cette année, les trois journées de la manifestation se passent à Angers, sur la proposition du Comité régional handisport et du Comité départemental handisport de Maine et Loire. Pas moins de 650 sportifs et près de 300 accompagnateurs, sont venus de toute la France, y compris des Dom-Tom. Ils ont été accueillis mercredi soir par une cérémonie d’ouverture officielle, animée par le chanteur Quentin Mosimann.

« Des jeux qui, volontairement, se distinguent des jeux paralympiques et qui servent à la détection des sportifs de haut niveau », selon Patrice Verges, Directeur technique de l’athlétisme handisport. Pourtant, dans cet esprit avant tout festif, qui permet aux jeunes de rencontrer d’autres jeunes et d’autres types de handicaps, seuls trois ou quatre d’entre eux participeront au championnat d’Europe junior.

Renan Pallier lors de la remise des médailles
Renan Pallier lors de la remise des médailles
Pour Christian Février, Directeur du département jeunes de la Fédération française handisport, « Les jeunes athlètes rompent souvent avec le monde sportif quand ils quittent l’établissement spécialisé dans lequel ils évoluent. Ils perdent le contact avec nous et c’est dommage ». En tout cas, si le public reste encore un peu restreint, les jeux nationaux de l’avenir handisport ont l’adhésion des collectivités qui participent à la réussite de cette manifestation. Cette année, les personnes sourdes et les déficients visuels ont pu participer à ces 19es jeux.

Jeudi, les sportifs du Maine et Loire ont gagné quelques médailles et ont fait honneur à leur département. Le handicap a laissé doucement la place à la compétition, aux encouragements et aux cris de joie. L’esprit sportif était bien là, la bonne humeur aussi. Une journée qui tend à montrer un monde différent, grâce à des jeux qui veulent « changer le regard que l’on porte sur les personnes handicapées ».


















Angers Mag