23ème Festival Premiers Plans d’Angers


Rédigé par - Angers, le 01/01/2011 - 12:52 / modifié le 03/01/2012 - 16:30


Festival des premiers films européens, Premiers Plans est un rendez-vous incontournable pour tous ceux, amateurs et professionnels, qui veulent découvrir les talents de demain. Ce festival qui accueille chaque année à Angers un public toujours plus nombreux, accueillera du 21 au 30 Janvier 2011, une centaine de jeunes réalisateurs venus de toute l’Europe pour présenter leur premier film.



23ème Festival Premiers Plans d’Angers
Le Festival Premiers Plans d’Angers, vingt-troisième du nom, ouvrira ses portes le 21 Janvier prochain avec un programme riche et varié, ouvert à tous les cinéphiles, petits et grands qui veulent découvrir les films et les réalisateurs de demain, mais aussi redécouvrir des œuvres du cinéma français et étranger.

Parrainé par Claude CHABROL † (Président), Fanny ARDANT, Dominique BESNEHARD, Pierre BOUTEILLER, Patrice CHEREAU, Jérôme CLEMENT, Gérard DEPARDIEU, Christophe GIRARD, Alain ROCCA et Hélène VINCENT, le Festival Premiers Plans, poursuit depuis ses débuts, les mêmes objectifs, à savoir : révéler les nouveaux réalisateurs européens à travers la sélection d’une centaine de premières œuvres, présentées dans 6 sections compétitives. Mais aussi faire découvrir l'histoire et le patrimoine du cinéma, accompagner les scénaristes et les réalisateurs dans leurs travaux d’écriture, former un nouveau public pour le cinéma européen et mettre en valeur la diversité du cinéma européen.

Compétition – Sélection officielle

Présidé par Robert Guédiguian et Carmen Maura, le jury 2011, examinera près de 80 premiers films réalisés par autant de nouveaux réalisateurs dans le cadre des six sections de la Compétition Officielle : premiers longs métrages européens, premiers longs métrages français, premiers courts métrages européens, premiers courts métrages français, films d’écoles européens, plans animés européens auxquels s’ajouteront une vingtaine de films présentés hors compétition dans le cadre des sections « Figures libres » et « Plans Suivants ». A l’issue du Festival, public et jurys remettent plus de 200 000 euros de prix aux lauréats.

Lecture des scénarios de long métrages, pour la première fois de l’autre coté de la Maine au Quai – Forum des Arts Vivants, lus en public par des comédiens professionnels : Alyah de Elie Wajeman, Nesma de Homeïda Behi, Le Poste sud-est de Guy Ofran et la Traversée de Marie Desplechin / Florence Miailhe.

Des scénarios de courts métrages sont lus en public par 4 comédiens de l’ADAMI au Centre de Congrès : le Commissaire Perdrix ne fait pas le voyage pour rien de Erwan Le Duc et Rafa de João Salaviza.

Une sélection de premiers films européens réalisés entièrement en 3D Relief, est organisée pour la première fois cette année en partenariat avec NVIDIA®.


Hommage et rétrospectives :

- Barbet Schroeder : une trentaine de films de ce cinéaste inclassable, réalisateur et producteur, seront présentés au cours de la semaine, en sa présence : More, Maîtresse, JF partagerait appartement, Amin Dada : autoportrait, L’Avocat de la terreur ou encore La Vierge des tueurs, des films cultes dont certains furent tournés avec les plus grands comédiens.

- Bruno Ganz, en sa présence. Le festival rendra hommage à l’acteur suisse en présentant une dizaine de films. Ce programme est accompagné et présenté par Jeanne Moreau.

- Garry Bardine, en sa présence, une sélection de courts métrages du cinéaste d’animation russe avec, en avant-première, la projection de son premier long métrage : Le Vilain petit canard.

- Isabelle Carré, en sa présence et en partenariat avec le Nouveau Théâtre d’Angers et Le Quai / Forum des Arts Vivants une sélection de films avec la comédienne française, à l’occasion des représentations au Quai de la pièce Une femme à Berlin mise en scène par Tatiana Vialle (Coproduction Théâtre du Rond-Point - Nouveau Théâtre d’Angers).

- Entre Guerre et Paix, une rétrospective inaugurée par Jorge Semprún, écrivain, scénariste, homme politique espagnol. Comment se relever d’un conflit meurtrier, vivre avec, le dépasser ou l’oublier ? Autant de questions posées par une sélection d’œuvres diverses racontant, par le biais de trajectoires individuelles ou collectives, les difficultés de l’après-guerre, dans des pays souvent ravagés par l’absence de repères et de valeurs.

- Le burlesque en présence de Pierre Etaix et de Serge Bromberg. Héritier des numéros de cirque et du music-hall, le burlesque repose essentiellement sur les gags visuels. Le cinéma, qui s’émerveille depuis sa naissance des potentialités comiques de l’image en mouvement, devient alors son meilleur partenaire. Charlie Chaplin, les Marx Brothers, Jacques Tati, Pierre Etaix, Blake Edwards, Monty Python et bien d’autres sont au programme de cette rétrospective.

D’autres programmations comme le panorama de la Femis, des ciné-concerts, rencontres professionnelles, création, production, diffusion et éducation à l’image en Pays de la Loire, cinéma en relief 3D, exposition photo, rendez-vous d’écoles d’art, collèges et lycées, sont également inscrits dans cette 23ème édition.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com