25ème et dernière du Scoop à Angers


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Vendredi 22 Octobre 2010 à 08:18


La 25ème édition du Festival du Scoop et du Journalisme, qui ouvrira ses portes dans moins d’un mois sera organisée pour la dernière fois à Angers. Selon Alain Lebouc, son Président fondateur, la prochaine édition devrait avoir lieu dans le Nord, à Lille.



La remise des prix lors du 24ème Festival du Scoop et du Journalisme
La remise des prix lors du 24ème Festival du Scoop et du Journalisme
la rédaction vous conseille
Têtu Alain Lebouc, puisque la Ville d'Angers ne veut plus subventionner son festival il décide de quitter l’Anjou pour la métropole lilloise, l’ancien ministre de l’agriculture sous Juppé, Philippe Vasseur, président du Comité du Grand Lille, lui ayant fait des propositions sérieuses.

La 25ème et dernière édition angevine dont le thème sera « La presse et le pouvoir », aura bien lieu, du 17 au 27 Novembre au centre de congrès d’Angers et sera tout de même aidée par la ville, mais à minima. Mais comme il le soulignait dans les colonnes de notre confrère Ouest France, Alain Lebouc ne veut pas polémiquer. Même si le Maire Jean Claude Antonini lui a fait payer cher son rapprochement avec son challenger aux dernières municipales, Christophe Béchu, Alain Lebouc s’est fait une raison. Et puisque la grande métropole lilloise lui offre la possibilité de donner une dimension européenne et internationale à son festival, il ne va pas s’en priver. D’ailleurs, il n’est pas homme à refuser les opportunités.

Créé en 1985 à Angers sous la présidence d'Edward Behr, le Festival du Scoop et du Journalisme a accueilli plus de 150 000 spectateurs gratuits, 1200 journalistes et une dizaine d’émission de télévision en direct ou différé, dont la très célèbre « des racines et des ailes ». Cette expatriation annoncée fait suite à la suppression depuis 2009 d'une subvention municipale de 142 000 euros, soit la moitié du budget de la manifestation. Mais ce Festival si intéressant soit-il, n’a jamais trouvé sa vitesse de croisière, même si son incontournable président a multiplié les contacts pour faire déplacer des médias et des journalistes de renom sur Angers. Et pour cause, les médias parlent du festival quand ils sont primés mais rarement des autres et encore moins du festival dans son ensemble.

En 25 ans d’existence, mis à part en Anjou, dans les rédactions invitées, et dans les lieux d’exposition, le festival du Scoop n’a jamais atteint la renommée d’un festival de cinéma, comme Premiers Plans par exemple. Gageons que la métropole Lilloise, très entreprenante lui donne la dimension que la ville d’Angers, n’a jamais vraiment osé lui donner.

Le Festival du Scoop et du journalisme récompense chaque année des reportages de la télévision, de la presse écrite et du journalisme photo, ainsi que des projections, débats, rencontres, expositions et animations autour de la presse.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag