4 jours et demi à l'école, la FCPE prête à travailler


Rédigé par - Angers, le 29/11/2012 - 13:52 / modifié le 29/11/2012 - 15:56


La Fédération des Conseils des Parents d’Élèves de Maine-et-Loire (FCPE) salue la décision de la ville d'Angers, de mettre en œuvre les nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée de 2013. Et propose d'organiser des réunions de travail dès le mois de janvier.



Après l'annonce officielle par la ville, après les réserves sur la forme de l'opposition, voici le soutien de la plus importante fédération de parents d'élèves de l'enseignement public.

Dans un communiqué, la FCPE de Maine-et-Loire salue "la décision du maire d’Angers de passer dès la rentrée 2013 à la semaine de 4 jours et demi". Elle le félicite aussi "de ne pas céder aux intérêts corporatistes et de savoir garder en tête, pour ses prises de décisions, l’objet central de la réflexion : les temps de l’élève."

Rappelant que "lors des ateliers de la refondation de l’Ecole, un consensus fort s’est dégagé sur la nécessité de réformer les rythmes scolaires (...) totalement inadaptés", la FCPE souhaite que "la réforme des rythmes, qui est une question pédagogique, s’inscrive dans la loi d’orientation pour l’Ecole." Elle se dit aussi très inquiète que "cette question soit seulement abordée au travers des incidences que ces changements pourraient avoir sur le travail des enseignants".

Pour l'organisation, "l’élève, ses conditions de travail, de réussite et de bien-être à l’école" doivent être "remis au cœur de la réflexion" et les parents, associés dans "leurs interrogations, leurs souhaits et leurs besoins, en amont de la mise en place de ces nouveaux rythmes".

La FCPE annonce ainsi qu'elle soutiendra toutes les villes qui mettront en œuvre la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée prochaine, et "proposera dès janvier à Angers des réunions de travail entre tous les parents, les partenaires associatifs qui interagissent avec l’école, les élus… afin de bien cerner et appréhender ensembles toutes les répercussions de cette décision et les solutions a y apporter."



Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag