A Mûrs-Erigné, la fête s’empare de l’hiver


Rédigé par - Angers, le 12/12/2011 - 15:00 / modifié le 12/12/2011 - 15:07


Tout le monde l’attend le soir du réveillon au pied de la cheminée et il sera exact au rendez-vous. En attendant cette date, le père Noël viendra tester sa popularité en proposant des balades à bord de sa calèche lors de la Fête de l’hiver à Mûrs-Erigné. Musique, spectacles, pyrotechnie et animations sont au programme de la journée…



Les Skroks apporteront leur entrain et leur bonne humeur en déambulant à deux reprises dans les allées du marché de Noël.
Les Skroks apporteront leur entrain et leur bonne humeur en déambulant à deux reprises dans les allées du marché de Noël.
Sans les traditionnelles illuminations pour éclairer les rues d’une cité qui ne possède pas de véritable centre-bourg, mais avec une foultitude d’animations toutes plus variées les unes que les autres, la commune reconduit la fête qu’elle a imaginée en 2008. Comme lors des éditions précédentes, elle sera placée sous le signe de la gratuité.

« La municipalité a pris le parti de supprimer les illuminations et de reporter le budget sur une manifestation gratuite qui profite pleinement à la population. Pour fédérer, créer du lien social et surtout ne pas exclure. L’objectif, c’est d’aller vers les gens dans un esprit de convivialité », explique le maire Philippe Bodard. Ainsi, pour la quatrième année consécutive, la manifestation va prendre ses quartiers dans le parc du Jau.

L’autre objectif pour la ville consiste à mettre ses actes en conformité avec ses objectifs écologiques, notamment en ce qui concerne son plan énergie-climat. D’où l’arrêt des illuminations, mais aussi l’achat de quelque deux cents sapins qui ont été disséminés aux quatre coins de la ville, devant les écoles, aux carrefours, dans les quartiers. À charge ensuite pour la population de se les approprier, non pas en les subtilisant, mais en les décorant à sa guise. « Non seulement, ils apportent un air de fête mais ils captent une part de gaz carbonique. En outre, on soutient à notre manière la sylviculture locale en étant cohérent avec notre politique environnementale», ajoute l’édile.

Et bien que la manifestation soit résolument hivernale, elle aura lieu en plein air sous les arbres du parc communal, histoire de respirer un ultime bol d’oxygène avant la fin d’année. Voire à s’exonérer de la météo en répondant au défi (« Réveille le Finlandais qui est en toi ») proposé par Betty BoiBrut à bord de sa Roul’Hot. Avec sa cabane mobile, celle-ci proposera rien de moins que de se détendre dans son sauna mobile. Une petite gageure tant l’idée parait pour le moins surprenante.

Des occasions de se divertir, il y en aura beaucoup et pour tout le monde la journée durant. Outre les promenades en calèche avec le père Noël et les balades à dos d’ânes avec l’association érimûroise La fontaine aux ânes, le programme fera la part belle à la musique avec les déambulations de la fanfare des Skroks, qui interviendra à deux reprises, ainsi que le concert de la chorale Transversale en l’église d’Erigné (15 heures). Et comme toute fête familiale qui se respecte, les petits seront particulièrement gâtés avec notamment un spectacle pour enfants « Sakabull » (16 heures) proposé sous barnum par la compagnie Les Trombines.

Pour clore ce dimanche, le site sera mis en lumière à la tombée de la nuit par une distribution de lampions et de photophores (à partir de 17 heures) suivie par une envolée pyrotechnique afin d’illuminer le parc. Et bien entendu, tout l’après-midi, on retrouvera le marché artisanal, des expositions artisanales, une vente de produits locaux, des boissons chaudes, des crêpes…

La fête de l’hiver. Dimanche 18 décembre 2011, de 14 à 19 heures, au parc du Jau à Mûrs-Erigné. Animations gratuites.



Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag