A Rive d'Arts, les artistes en famille


Rédigé par Vincent FAURE - Angers, le Samedi 25 Février 2017 à 08:00


Un an après son ouverture, le pôle création de la ville des Ponts-de-Cé peut s'enorgueillir d'avoir créé une communauté créative, par-delà la diversité des métiers représentés.



« Dans son atelier de Rive d'Arts, aux Ponts-de-Cé, le luthier Antoine Cauche achève la sculpture de la table d'harmonie d'un alto »
« Dans son atelier de Rive d'Arts, aux Ponts-de-Cé, le luthier Antoine Cauche achève la sculpture de la table d'harmonie d'un alto »
la rédaction vous conseille
Aux Ponts-de-Cé, ils sont photographe, luthier, vidéaste, enlumineur, vitraliste... Regroupés sous l'appellation de « créatifs », leur travail relève de ce que l'on nomme aujourd'hui « l'économie créative ». Débutants ou expérimentés, ils ont entre 20 et 65 ans. Leur point commun ? Ils louent un atelier à Rive d'Arts.
Rive d'Arts, c'est le nom donné au pôle création de la Ville des Ponts-de-Cé. Le bâtiment est situé port des Noues, en bord de Loire, à quelques encablures du château. Avec le complexe hôtellerie-restauration mitoyen (« Les 3 Lieux »), il est né du projet municipal de réhabilitation de l'ancienne usine d'articles de pêche Cannelle.

Le pôle a accueilli ses premiers résidents début janvier 2016. Un an plus tard, ils sont au nombre de 13. « Tous les ateliers sont occupés, et les créatifs ont tous renouvelé leur bail en décembre dernier. Il y a désormais une liste d'attente », commente Fabrice Villechien, directeur de la communication à la mairie des Ponts-de-Cé. Qu'est-ce qui rend le lieu si attractif ? « Avant je peignais à la maison. Pour m'isoler, ce n'était pas toujours facile. Ici j'ai trouvé l'espace et le calme nécessaires à mon activité, ainsi qu'une luminosité exceptionnelle », rapporte Ghislaine Ferreira, artiste-peintre et graveur.

On peut rechercher l'isolement et fuir la solitude. Ainsi, l'installation de Ghislaine à Rive d'Arts obéit à une impulsion plus profonde. « A priori, j'étais séduite par l'idée d'une communauté d'artistes, évoluant dans un même lieu. A l'arrivée, je dirais que j'ai trouvé ici une famille. On est content de se voir au quotidien. Et l'on a entre nous des échanges féconds, qui déplacent le regard. »
​"Dans nos activités, l'équilibre financier n'est jamais définitivement acquis. Alors on apprécie le surplus de visibilité que nous confère la présence à Rive d'Arts"

Cet état d'esprit collectif est partagé par l'ensemble des créateurs de Rive d'Arts. Outre la solvabilité, il constitue l'autre critère de sélection des projets de location d'atelier. « Ils ont la volonté de se nourrir des pratiques des autres, afin d'acquérir des compétences nouvelles », constate Elise Callebaut, coordinatrice de Rive d'Arts, également en charge du tourisme et de la médiation à la Ville des Ponts-de-Cé.

« Dans son atelier de Rive d'Arts, le vitraliste Claude Thoraval peint un motif d'un vitrail destiné à une ancienne demeure angevine du Roi René »
« Dans son atelier de Rive d'Arts, le vitraliste Claude Thoraval peint un motif d'un vitrail destiné à une ancienne demeure angevine du Roi René »
Les créatifs ont fini par se découvrir des synergies. Pour développer son logo, l'atelier de verrerie et arts de la table Les Demoiselles d'Anjou s'est tout naturellement adressé aux designers graphiques de Lostpaper. Et Ghislaine Ferreira a initié à la gravure sa voisine Sabine Laurent, de l'atelier de fresque, laque et mosaïque. « Cette ambiance de pluridisciplinarité, c'est ce que nous voulions trouver en nous établissant ici », confessent les vitralistes Geneviève Péan et Claude Thoraval.

Pour animer le groupe, Elise Callebaut organise notamment une fois par mois un café des créatifs. L'occasion de transmettre aux résidents des informations relatives à des salons ou des stages, ou des documents édités par les partenaires de Rive d'Arts : Chambre des métiers et de l'artisanat, Angers Loire Métropole... Un vendredi après-midi sur deux, les ateliers ouvrent leur porte aux visiteurs et potentiels clients. « Les gens nous disent leur satisfaction d'acheter un objet sur son site de production, et d'écouter les créateurs expliquer leur travail », résume Elise Callebaut. « Dans nos activités, l'équilibre financier n'est jamais définitivement acquis. Alors on apprécie le surplus de visibilité que nous confère la présence à Rive d'Arts, même s'il n'est pas toujours facile de s'adresser à des publics très divers », tempère le luthier Antoine Cauche.

La pédagogie, c'est aussi l'objectif des expositions thématiques déployées dans le grand hall de Rive d'Arts. A l'image de « Superpose !» [voir ci-dessous], à visiter jusqu'au 28 février, qui réunit les designers graphiques de Lostpaper et le sérigraphiste angevin Fishbrain. Ou de « L'Ile aux matières – du recyclage à l'oeuvre d'art », qui aura lieu du 15 mai au 31 août prochain. Comme autant de portraits de la « famille » Rive d'Arts.

Superpose ! ou la fabrique de l'image
Derniers jours pour venir visiter l'expo de Rive d'Arts qui aide à mieux comprendre la composition d'une image et son impression en sérigraphie.
Comment sont conçues et agencées les images ? Comment sont-elles reproduites à l'aide des techniques de la sérigraphie, sur des affiches et autres supports de communication ? Les designers graphiques Jean-François Pasquier et Delphine Maullion, du studio Lostpaper (résident à Rive d'Arts), et le sérigraphiste Jérémy Patrault de l'atelier Fishbrain à Angers, vous invitent à venir découvrir leurs activités complémentaires dans l'exposition « Superpose ! ». Leur installation, qui recrée avec un bel effort didactique l'environnement quotidien du créateur graphique, nuancier de couleurs et pistolet thermique à l'appui, est visible jusqu'au 28 février dans le hall de Rive d'Arts. Les œuvres exposées ont été réalisées spécialement pour l'occasion, et sérigraphiées à quelques dizaines d'exemplaires. Elles seront proposées à la vente le dernier week-end avant le décrochage.












Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03