Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Mardi 21 Octobre 2014





A vélo vers l'Italie, sur les traces d’Ubaldo


Rédigé par - Le Mardi 31 Juillet 2012 à 10:22


L’été est souvent propice aux grands périples. Si la plupart les effectuent en automobile, train ou avion, deux jeunes angevins, Antoine et Vincent Coiffard, ont décidé de partir à vélo pour un raid de 1500 km vers l’Italie, pareil à leur grand-père, Ubaldo Agostini, trente-deux ans plus tôt.



Antoine et Vincent Coiffard, lors d'un ultime entrainement avant leur départ, le 4 août prochain
Antoine et Vincent Coiffard, lors d'un ultime entrainement avant leur départ, le 4 août prochain
Cette année l’Italie attire les cyclistes angevins. Après la famille « Kiroul », partie vers Pise la semaine dernière, deux jeunes Angevins, Antoine et Vincent COIFFARD, prendront à leur tour la route, le 4 août prochain, pour rejoindre Nocera Umbra, en Ombrie, dans la province de Pérouse, c'est-à-dire dans le centre de l’Italie.

Cette expédition que nos deux jeunes cyclistes préparent depuis quelques mois, d’une longueur de 1500 Km, devrait être accomplie en 7 à 10 jours avec des arrêts dans des hôtels et des auberges. Contrairement à la famille Kiroul, dont le voyage est culturel et humanitaire, les frères COIFFARD se sont fixé un défi : celui de rééditer l’exploit de leur grand-père Ubaldo, parti en juin 1980 de la Possonnière pour rejoindre Nocera Umbra, son village natal

« Notre grand-père a effectué le même parcours à 69 ans. Nous sommes beaucoup plus jeunes et entrainés, nous n’avons pas de raison de ne pas y arriver », affirme Antoine COIFFARD, 25 ans.

Sportifs accomplis, coureurs de fond, ils ont terminé récemment un semi-marathon, ils pratiquent le vélo régulièrement, et s’entrainent plus particulièrement depuis un an, en vue de cette aventure. « Nous sommes conscients que nous allons devoir affronter des difficultés, notamment dans les Alpes, mais nous n’avons pas trouvé de montées suffisamment longues dans la région pour nous entrainer. Nous verrons sur place », poursuit le jeune cycliste qui n’envisage pas pour autant de mettre pied à terre. « Nous allons franchir le Mont Cenis (2083m), un col de première catégorie. Ça nous angoisse un peu, mais nous monterons à notre rythme ».


Nous voulons rendre hommage à notre grand-père

Les frères COIFFARD voyageront léger avec juste un petit sac à dos et le strict nécessaire. « Notre grand-père était accompagné par son fils, en vélo, et par sa belle-fille en voiture (L’oncle et la tante des deux jeunes cyclistes - NDLR). Dans notre cas il n’y aura pas d’assistance, mais à moins d’un problème technique ou d’un accident grave, nous ne voyons pas ce qui nous empêcherait d’atteindre notre objectif. Nous prendrons le temps qu’il faudra, sans gaspiller notre énergie ».

Antoine et Vincent COIFFARD n'envisagent pas de faire mieux que leur grand-père sur le plan sportif. « Nous n’avons pas la prétention d’égaler ou de faire mieux, nous voulons seulement de rendre hommage à celui que nous avons tant aimé ». Ubaldo AGOSTINI, le grand-père, a habité dans la maison familiale des deux frères, à Mozé sur Louet, au sud d’Angers, jusqu'à sa mort, en 2006.

Les deux jeunes angevins qui ne renient pas leurs origines italiennes veulent surtout accomplir un acte symbolique et arriver, comme celui qui les a précédés, dans le berceau de leur famille. « Il faut savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va. Nous sommes attendus sur place par notre famille, nous ne les avons pas vu depuis 2004 ».

Et, une fois sur place, ils iront passer quelques jours sur la Riviera italienne, du côté de Rimini, pour se remettre de leurs émotions. Car même s’ils sont convaincus de leur capacité à pouvoir aller jusqu’au bout, ils savent que ce ne sera pas de tout repos.

« Nous ne voulons pas réaliser un exploit, mais tout simplement relever un défi », concluent les frères COIFFARD.





Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme









Angers Mag















A PROPOS

cookieassistant.com