Accroche-Cœurs : petits bavardages entre amis avant la pluie


Rédigé par - Angers, le Samedi 12 Septembre 2015 à 09:31


Si plusieurs spectacles ont démarré la veille, et pour certains depuis le début de la semaine, il y avait foule sur l’esplanade Ligny vendredi soir pour le lancement officiel des Accroche-Cœurs. C’est ce moment qu’a choisi Calixte de Nigremont, pour démarrer, sous le soleil, la deuxième édition du Championnat du monde de conversation.



Calixte de Nigremont qui porte un bonnet en laine offert par le maire d'Angers, suite à l'échange sur le tricot de l'an dernier, lui remet la chemise de l'équipe de France de conversation
Calixte de Nigremont qui porte un bonnet en laine offert par le maire d'Angers, suite à l'échange sur le tricot de l'an dernier, lui remet la chemise de l'équipe de France de conversation
la rédaction vous conseille
Crâne rasé et poudré, fraise autour du cou, gants blancs et bijoux en toc, le trublion Calixte de Nigremont est devenu, au cours des 6 années d’Accroche-Cœurs version Acqua Viva production, un personnage incontournable. Ce qui fait sa force, c’est qu’il est capable de parler pendant des heures pour ne rien dire. Très utile pour contenir la foule, le temps que les autorités arrivent jusqu'à la scène pour lancer officiellement l’édition 2015 des Accroche-Cœurs.
 
Spécialiste du verbe en tout lieu et à toute heure, il a imaginé l'an dernier un championnat du monde de conversation, au cours duquel chacun peut se confronter lors de véritables joutes verbales. Fort du succès de la première édition il  a donc remis le couvert cette année. « Angers est même en passe de devenir la capitale mondiale de la conversation », ose l’animateur en lançant ce nouveau championnat en compagnie d’un autre habitué des échanges verbaux : le maire d’Angers, Christophe Béchu.
 
D’ailleurs, avant de se voir remettre la chemise officielle des championnats du monde de conversation, désormais portée par les finalistes de l’an dernier, le public a pu assister à un premier échange impromptu, entre l’édile et l’amuseur public, le premier démontrant, mais chacun le savait, qu’il avait de la répartie.
 
La fête officiellement lancée, le public encore plus nombreux que d’ordinaire, a littéralement pris d’assaut les spectacles organisés au cours de la soirée. « La météo annoncée pour les deux jours à venir n’est pas très bonne, alors nous voulons en profiter au maximum », disait un couple rencontré au hasard d’un spectacle.  En effet, les Accroche-cœurs qui bénéficient depuis ses débuts de l’été indien qui s’installe habituellement sur  le Val de Loire, en cette période de l’année, pourraient bien, si l’on en croit la météo, être bien arrosés.
 
« Je ne veux pas y croire », se rassurait jeudi soir, Philippe Violanti, le directeur artistique des Accroche-Coeurs. « Je suis convaincu qu’une fois de plus les nuages pluvieux éviteront  Angers ». Difficile d’y croire, car la masse nuageuse issue d’une dépression centrée sur l’Atlantique n’a pas l’air décidée, si l’on en croit les cartes météo, à faire le détour. Alors sans être oiseau de mauvais augure, les spectacles qui se déroulent pour la plupart en extérieur, n’auront plus le même attrait et la fête risque bien d’être gâchée. C’est bien pour cela qu’il y avait foule, ce vendredi soir dans les rues d’Angers.
 
Mais ne s’agit-il pas cette année d’une Odyssée végétale ? Toutes les belles plantes qui ont poussé çà et là dans les rues et les places, ne méritent-elles pas d’être arrosées ? On se console comme on peut. Mais une fois n’est pas coutume, les Accroche-cœurs ne profiteront pas de l’été indien auquel  festivaliers s’étaient habitués.

Voir la galerie photo des Accroche-Coeurs.
 





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46







cookieassistant.com