Accroche-cœurs : après l’ouest, le retour à la maison


Rédigé par - Angers, le 09/09/2013 - 07:48 / modifié le 13/09/2013 - 07:52


Les trois jours de folie angevine se sont achevés hier soir, quai Ligny avec un ultime « flashmob », sur l’air de « in the navy » des Village People. Élus et organisateurs soulignent l’importante fréquentation de cette édition et la qualité des spectacles présentés.



Philippe Violanti et Calixte de Nigremont avec le maire d'Angers lors de la cérémonie de clotûre
Philippe Violanti et Calixte de Nigremont avec le maire d'Angers lors de la cérémonie de clotûre
la rédaction vous conseille
La 15e édition des Accroche-cœurs est terminée, je vous donne rendez-vous pour la 16e en septembre 2014 », déclarait hier soir le maire d’Angers Frédéric Béaste aux inconditionnels de ce festival, le point bleu sur le front et le passeport de citoyen Atlante à la main.

Mais d’ici là une élection municipale aura lieu et nul ne peut dire encore qui présidera la prochaine édition. Une chose est quasi certaine, cet événement organisé chaque année à la rentrée, et qui remporte l’adhésion des Angevins, ne sera pas annulé. En effet, compte tenu de sa popularité il faudrait être fou pour inscrire son annulation dans un programme électoral, même en période de vache maigre.

D’ailleurs pour Philippe Violanti, le patron d’Acqua Viva Production qui a signé un contrat de trois ans avec la Ville d’Angers, l’an dernier, l’aventure continue. « Après avoir fait le tour du monde avec les quatre points cardinaux, l’an prochain les voyageurs rentrerons à la maison. Je ne peux pas vous en dire plus », commentait l’organisateur à l'issue de la clôture.

En clair, après avoir fait participer les pays situés dans la direction choisie, l’an prochain tous ces pays viendront à Angers pour une grande fête du monde. Et ensuite ? « C’est dans deux ans, on verra ».



Les citoyens Atlante des ces trois jours complètement fous, brandissant leur passeport
Les citoyens Atlante des ces trois jours complètement fous, brandissant leur passeport
De toute évidence, les Accroche-cœurs sont devenus incontournables pour une minorité d’Angevins qui jouent chaque année le jeu - un peu moins de 2000 passeports Atlante délivrés – et pour tous les autres, d'Angers et d'ailleurs qui assistent aux nombreux spectacles et animations inscrits au programme.

Tous les spectacles présentés cette année, petits et grands, ont fait le plein samedi et dimanche et la foule était importante sur les quais, sur le pont de Verdun et sur la plage des bords de Maine. « Ça a démarré timidement vendredi soir, car il faisait un peu froid. Le samedi, il est toujours difficile de savoir si les gens viennent faire leur course ou participent à la fête. Le dimanche par contre, il n’y avait pas d’ambiguïté, il y a eu foule depuis le matin jusqu'à la clôture », expliquait le Maire avant de prendre la parole et clôturer officiellement ces 15es Accroche-cœurs. Selon les premières estimations le nombre de spectateurs serait équivalent à celui de l'an dernier, soit environ 250 000.

Difficile donc de connaître le nombre exact de festivaliers, mais de l’avis de tous, cette édition est déjà considérée comme un grand cru, l’équipe d’Acqua Viva Production ayant démontré sa capacité à trouver les meilleurs spectacles internationaux et à fédérer les habitants d’Angers autour de ces trois jours pas tout à fait comme les autres. Seul regret, souligné par un internaute : « encore et toujours une couverture médiatique angevino-angevine. Je rêve que les Accroche-cœurs soient aussi connus que des festivals comme Avignon pour le théâtre ou même Angoulême pour la BD... ». Mais est-ce vraiment le souhait de la ville d’Angers ?






Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Jean-François le 09/09/2013 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question qui conclut votre article pose une très bonne question. Il ne semble pas en effet que la mairie d'Angers ait une réelle volonté de donner un retentissement national aux Accroche-Coeurs. Et votre lecteur a raison de dire qu'il reste, pour l'essentiel, un événement angevino-angevin. Et le tout le problème est là : est-il raisonnable de consacrer un tel budget à cet événement et de l'exploiter si peu pour renforcer le rayonnement de notre ville ?















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03