Accroche-cœurs : la folie des « flash mob »


Rédigé par - Angers, le 11/09/2011 - 10:21 / modifié le 12/09/2011 - 09:40


Initiés l’an dernier, lors des premiers Accroche-cœurs de l’ère Acqua Viva Production à Angers, les « flash mob », ces grands rassemblements éclairs permettant d’exécuter une chorégraphie plus ou moins prévue à l'avance ont pris cette année de l’ampleur. De trois ils sont passés à cinq avec un engouement de plus en plus grand du public, jeune ou moins jeune, pour ces cours moments de folie.



Les mobeurs du samedi après-midi sur la place du Ralliement
Les mobeurs du samedi après-midi sur la place du Ralliement
la rédaction vous conseille
Il ne fallait pas se coucher tôt ce vendredi, premier jour des Accroches-cœurs, car la première « flash mob » lancée par les organisateurs avait lieu sur le quai Ligny, dans la nuit, à 1h07. Tous les noctambules, souvent très jeunes et parfois fortement alcoolisés, ont participé à ce premier mouvement de folie sur l’air célèbre chant russe Kalinka. Normal les Accroche-cœurs 2011 ont mis le cap à l’Est.

Malheureusement alcool et grands mouvements ne font pas toujours bon ménage. Alors au lieu de danser à la russe, la plupart se sont contentés de crier ou plutôt vociférer, sans vraiment réussir à aligner deux pas, au grand dam de Calixte de Nigremont, le grand maître de cérémonie des Accroche-cœurs et initiateur de ces rassemblements instantanés.

Au nombre de cinq cette année, ces rassemblements dont le lieu et l’heure ne sont pas connus à l’avance, principe même des « flash mob », sont lancés auprès de personnes préalablement inscrites sur le site web de l’organisation. Prévenus par « texto », les danseurs n’ont plus qu’à se rendre sur le lieu où sera exécutée la chorégraphie. Seuls les thèmes abordés ont été dévoilés à l’avance, courant août.

Ainsi après avoir dansé (ou essayé) sur l’air de Kakinka, les « mobeurs » comme ont les appelle désormais, ou imité la guitare électrique sur « air guitare », samedi en fin de matinée du coté de la rue Lenepveu, dansé sur l’air de Rabbi Jacob, samedi après-midi sur la place du Ralliement, fait la fête des lumières dans la nuit de samedi à dimanche. Le dernier rassemblement aura lieu ce dimanche sur le thème de la « boite à meuh ». Combien seront-ils à imiter le bruit du plus sympathique des ruminants ?

L’un des rendez-vous éclairs le mieux réussi est sans conteste celui de la place du Ralliement, sur la musique du film « Rabbi Jacob ». La plupart ont revu et rejoué la célèbre danse exécutée par l’acteur comique Louis de Funès. « Nous avons retrouvé un extrait du film sur internet. Nous l’avons visionné cette nuit avant de venir », commentaient des jeunes motivés par cette animation. « C’est une superbe idée ces flash mob, surtout quand on a vraiment envie de faire la fête entre copains ». Manquait plus que les « peot » ou papillotes et les chapeaux noirs des juifs orthodoxes, pour l’imitation soit complète.

Véritable phénomène de société, les « flash mob » ou rassemblements éclair connaissent de plus en plus de succès. La place du ralliement d’Angers qui porte désormais bien son nom est un lieu formidable pour ce genre d’animation. En dehors des Accroche-cœurs, plusieurs « flash mob » ont déjà été organisés en ce lieu, depuis qu’il est devenu totalement piéton.


Flash mob Air Guitar - Rock You Like a Hurricane Scorpions


Flashmob Rabbi Jacob


Flashmob Rabbi Jacob lors de la cloture des Accroche-coeurs 2011





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Lynda Nacolis le 11/09/2011 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Qui as dit que les Angevins ne savaient pas s amuser!!!!

2.Posté par Utopia 49 le 12/09/2011 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour des futilités, les angevins sont là mais pour le reste ...A quand une véritable mobilisation citoyenne pour les véritables problématiques de la société?

3.Posté par Yannick Sourisseau le 12/09/2011 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas se voiler la face, les Accroche-coeurs sont des pansements permettant d'occulter, l'espace d'un week-end, des problèmes sérieux. Mais parfois il faut ce genre de pause pour voir la vie autrement.
Mais vous avez raison un rassemblement citoyen serait certainement le bienvenu, mais reste-t-il des citoyens dans ce bas monde ?
Merci pour votre contribution

4.Posté par carpe diem le 12/09/2011 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi j'ai passé un super WE !! bien défoulant !! il faut savoir en profiter tant qu'on peut ...

@ UTOPIA 49: ce que c'est déprimant ce que vous dites....
ce WE c'était l'occasion de faire la fête, de partager, de s'ouvrir à la culture...
pour les "problématiques de la société" vous n'avez qu'à adhérer à un parti politique pour en parler avec d'autres... ou faire de l'associatif...
mais ce n'était pas le propos des Accroches-Coeurs en effet ...

en tout cas merci aux organisateurs des festivités !!...

5.Posté par Utopia 49 le 12/09/2011 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Loin de moi cette notion de déprime. C'était pour accrocher le coeur de certains qui ne pensent qu'à faire la fête. Côté militant, politique et assos, pas de problème je suis dedans depuis plus de 20 ans.















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03