Accroche-cœurs : préparez vos moufles


Rédigé par - Angers, le 02/09/2011 - 16:52 / modifié le 02/09/2011 - 17:03


Une forte bise venue des steppes de l’Asie Centrale risque de souffler sur Angers et sa région, les 9,10 et 11 septembre prochain et, en dehors de toutes les prévisions de Météo-France, un épisode neigeux pourrait faire son apparition. Vous ne rêvez pas. Avec pour thème « Parfums d’Est, les prochains Accroches-Cœurs vont plutôt déclencher une tempête de folie et de démesure au pied du château du roi René.



Un moment de grande complicité entre le Maire d'Angers et le maitre de cérémonie Calixte de Nigremont
Un moment de grande complicité entre le Maire d'Angers et le maitre de cérémonie Calixte de Nigremont
la rédaction vous conseille
Dans une semaine les skieurs vont faire leur apparition dans les rues d’Angers et les rues pentues se transformer en autant de pistes pour tous les Angevins qui participent chaque année à ce grand festival des arts de la rue.

Ce matin, lors d’une ultime présentation, le Maire d’Angers, Jean Claude ANTONINI, assisté de Monique RAMOGNINO, son adjointe à la Culture ainsi que de Philippe VIOLANTI et Calixte de NIGREMONT, les deux meneurs de jeu de cette seconde année des Accroche-Cœurs version Acqua Viva Production, a invité les habitants d’Angers à participer aux festivités.

« Comme tous les ans les Angevins vont vivre la rentrée de manière différente puisqu’ils seront au centre de l’événement », déclarait le maire tout a rappelant que la Culture était l’un des éléments forts du développement de la ville. Ceux qui ont vu leur budget culturel fondre comme neige au soleil apprécieront.

Pour l’heure, en mettant le cap à l’Est, organisateurs et artistes feront bien souffler un coup de froid sur la ville, invitant les participants à avaler quelques verres de vodka (avec modération) pour se réchauffer le cœur et chasser le blues de la rentrée. Car en plus des skieurs et autre yétis, ce sont surtout des chinois, polonais, russes, allemands, des habitants de pays où l’hiver est rude qui vont venir planter leurs yourtes sur le quai Ligny, sur les bords de Maine, mais aussi sur la place du Ralliement réinvestie pour l’occasion.

Pour trois jours, la Maine aura la Volga, le Danube, ou encore le Yang Tsé comme affluents et les conteurs turkmènes, les marionnettes nipponnes, le pianiste polonais ou les clowns russes seront la pour distraire la population. Jusqu’au mur de Berlin, dont un morceau installé dans le Forum des Arts vivants du Quai, devenu depuis grâce à un artiste berlinois, mur de la communication et symbole de la paix, en passant par les « check point Charlie » pour franchir le pont de Verdun, tout sera mis en place, au détour d’une place, d’une rue, pour rappeler la chaleur des pays de l’Est mais aussi les grandes étapes tourmentées de cette partie du monde.

« Plus de neuf cents angevins sont investis dans les cinquante spectacles vivants aux cotés des compagnies, dont plus de la moitié sont étrangères », rappelle Philippe VIOLANTI, le meneur de jeu de ces Accroche-cœurs avec son ami, le fantasque Calixte de NIGREMONT, lequel a coiffé désormais coiffé son crane pelé d’un couvre-chef en fourrure. « Les Accroche-cœurs s’adressent à tous avec toutefois une volonté de tirer le propos vers le haut », poursuit Philippe VIOLANTI.

Enfin, il n’est pas trop tard pour s’investir dans cet événement en participant à « la Tolstaïde », la lecture de l’intégrale de Guerre et Paix, jour et nuit, du vendredi au dimanche soir. « Nous disposons de 180 créneaux de lecture et à ce jour 98 personnes se sont inscrites. Il reste donc des places », lance Calixte de NIGREMONT, celui auquel on doit ce pari aussi fou que le comblement du détroit de Gibraltar de l’année précédente. Ce dernier rappelle également que plusieurs « flashmob », seront également organisés au cours du week-end, les participants préalablement inscrits apprendront le thème et le lieu par texto envoyé une heure avant.

Le programme est riche et dense comme d’habitude. Une fois de plus la ville d’Angers, d’habitude si calme, va s’amuser pendant trois jours, qu’il fasse beau, qu’il vente, qu’il pleuve et même qu’il neige.

Pour en savoir plus, connaître le programme et s’inscrire à la Tolstoäde et aux flashmobs : www.angers.fr/accrochecoeurs




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03