Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Jeudi 30 Octobre 2014







Accroche-cœurs : silence on tourne …


Rédigé par - Le 29/07/2012 - 09:05 / modifié le 29/07/2012 - 09:37


Les automobilistes d’Angers qui voulaient emprunter le pont de Verdun, à Angers, ce samedi entre midi et 13h, en ont été pour leurs frais. La police municipale en interdisait l’accès, une horde de barbares nordiques, avec armes, casques et longues barbes, avaient envahi le pont pour les besoins du tournage d’un clip vidéo pour les prochains Accroche-cœurs.



Le plateau de tournage, ce samedi, sur le pont de Verdun à Angers
Le plateau de tournage, ce samedi, sur le pont de Verdun à Angers
Samedi midi, alors que le soleil avait repris ses droits sur Angers, la petite troupe de Vikings qui franchissait le pont de Verdun, prête à en découdre avec les soldats anglais pour récupérer les joyaux de la Couronne, fil rouge des prochains Accroche-coeurs, n’avait pas vraiment de quoi faire peur. Ils avaient même l’air bien calme pour des barbares, débarqués en pleine chaleur estivale, sur les bords de la Maine voisine, avec armes et peaux de bête, soit environ 20 kg de vêtement sur le corps.

« Action, coupez, on recommence », leur criait à l’aide d’un mégaphone le jeune réalisateur Angevin Samuel MEELDIJK, également vidéaste au service communication de la métropole angevine. Avec son équipe il s’était installé sur le pont, puis dans l’après-midi, sur la place Saint-Éloi pour le tournage, en haute définition, d’un clip de trois minutes permettant de donner le ton de la prochaine édition des Accroche-Cœurs, les organisateurs ayant choisi les « gens du Nord » pour thème.

En y regardant de plus près, l’un d’eux était à bicyclette, et le chef de la petite troupe n’était autre que Philippe VIOLANTI, le patron d’Acqua Viva Production et directeur des Accroche-cœurs. Mais pour promouvoir cet évènement, on n’est pas à un anachronisme près, c’est justement ce qui fait son intérêt, alors, pour le film on exploite ce filon.


Un exercice de style, pas si simple à réaliser

Les vikings prêts à partir vers l'Angleterre pour récupérer les joyaux de la Couronne
Les vikings prêts à partir vers l'Angleterre pour récupérer les joyaux de la Couronne
Ce clip vidéo qui sera principalement utilisé sur Internet dans les quinze jours qui précéderont les Accroche-cœurs, lesquels auront lieu du 7 au 9 septembre prochain, fait partie d’une campagne de « teasing », lancée par le service communication de la métropole angevine. Ce principe de communication, lancé en plusieurs étapes a pour objectif d’aguicher le spectateur et l’inciter à participer à l’événement. La première étape, le « teaser », c’est l’objet de ce clip vidéo, doit interpeller le public par un message énigmatique l’invitant à s’intéresser à la suite de l’action. L’étape suivante, le message, c'est-à-dire l’événement lui-même apportera une explication à l’énigme initiale.

« L’exercice n’est pas simple et ça représente beaucoup de travail. J’espère que nous arriverons », expliquait le réalisateur qui, pour l’occasion, avait mobilisé tous ses collègues du service, qu’ils soient photographes ou chargés de communication.

Et qui a dit que les fonctionnaires, territoriaux dans le cas présent, se la coulent douce ? D’aucuns diront que c’est pour le plaisir, certainement, mais en attendant, pour les gens de la communication, c’est aussi un travail et pas aussi simple et amusant qu’il y parait.




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com