Accroches Cœurs : un grand succès populaire

Accroches Coeurs 2010


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Lundi 13 Septembre 2010 à 08:09


Avec le vent sud saharien qui a soufflé sur la ville d’Angers pendant tout ce week-end, amenant son lot de bonnes surprises ensoleillées, c’est le début d’une nouvelle ère qui a surtout commencé pour cette grande manifestation populaire. L’équipe d’Acqua Viva Production vient de donner un nouveau souffle aux Accroches Cœurs et personne ne s’en plaindra.



Le grand bain du dernier Flash Mob
Le grand bain du dernier Flash Mob
la rédaction vous conseille
Après trois jours de soleil, de spectacles hauts en couleurs et en sonorités et surtout de foules en délire, les Accroches Cœurs version Acqua Viva Production se sont terminés en beauté, hier en fin d’après midi. Pour le dernier Flash Mob, concocté par le maitre de cérémonie Calixte de Nigremont et son équipe, les festivaliers, dont certains avaient un peu chaud, se sont retrouvés dans la fontaine du Quai Ligny, sous les jets d’eau remis en marche pour la circonstance. Tout ce petit monde s’est ensuite rassemblé sur les marches de la montée Saint Maurice pour un concert de cigales dirigé par les artistes designer du collectif « Made In ».

Ces derniers qui participaient activement à cette édition des Accroches Cœurs ont également réalisé des transats continus, lesquels ont été utilisés par quelques amateurs de sieste. Celle-ci était d’ailleurs inscrite au programme et suivait le grand pique nique organisé sur les pelouses du Quai Ligny, au pied du château.

Jean Claude Antonini, le Maire d’Angers, qui avait joué la cigale lors du dernier Flash Mob, mais ne s’est pas jeté dans le bassin, était plutôt enthousiaste et ravi d’avoir pu effacer la déception de l’an dernier : « Nous avons senti un souffle nouveau sur ces Accroches-Cœurs. Tout a parfaitement fonctionné, conformément à la commande passée, sans aucune faute de goût. C’est une grande fête populaire pour les angevins. La rivière (la Maine) est bien, comme nous l’avons imaginé l’élément fédérateur des deux parties de la ville et l’homme aux grues qui la survolait chaque soir, le symbole de cette réunion entre les ses rives ».

Le Maire a saisi l’occasion de reparler, lors du discours de clôture, des aménagements des rives de la Maine dont les études sont en cours. En effet, le Gibralthon, l’un des points forts de la version grand Sud des Accroches Cœurs et qui devait permettre de recueillir la terre nécessaire au comblement (utopique) du Détroit de Gibraltar, n’a récolté que 5 millions de m3 de promesses de dons. Trop peu au vu des 20 millions estimés, mais suffisants pour combler les trémies de la voie sur berge, comme l’affirmait le Maire, lors de son intervention finale. De l’humour, certes, mais une volonté affirmée par tous les moyens de faire de ces berges un lieu de loisirs et de fête pour les angevins. Cette grande fête a prouvé que c’était possible et même nécessaire.

La soirée s’est terminée par le petit bal de la « Guinche », sur le parvis de la cathédrale et un dernier spectacle hors programme organisé par des comédiens, Gibraltériens pour la circonstance. Ce que l’on retiendra de ces Accroches-Cœurs new look, c’est ce grand mouvement populaire, surtout le samedi soir, des spectacles et des animations de qualité, nombreux, variés et pour tous les goûts, le soleil omniprésent, les Flash Mob qui, même s’ils n’ont pas atteints des records, ont quand même réunis plusieurs milliers de personnes, l’humour de bon goût de Calixte, le sourire et la disponibilité de Philippe Violanti, le patron d’Acqua Viva Productions. L’an prochain ce dernier devrait nous emmener vers des contrées un peu plus froides, mais toutes aussi chaleureuses.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par nicoE le 14/09/2010 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voulais apporter quelques précisions, étant en charge des inscriptions aux flash mobs j'ai donc accès aux chiffres.
Pour le flash mob de vendredi on dénombrait plus de 600 inscrits mais avec l'effet "bouche à oreille" le nombre de 1500 participants sur les marches de la cathédrale ne ma parait pas vraiment pas surestimé.
Après le nombres d'inscrit est grimpé à plus de 950 inscrits pour les sms plus ceux qui s'étaient inscrits sur Facebook.

Ces flash mobs ont été de grandes réussites et nous n...

10.Posté par nico le 14/09/2010 01:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste pour info, le chiffre de 600 participants annoncés n'est pas celui de la police (à ma connaissance) mais du journaliste de ouest france qui a confondu nombre d'inscrits et nombre réel de participants.... Dans son article d'aujourd'hui Ouest France a d'ailleurs corrigé cette erreur en parlant du flash mob de vendredi à 1500 personnes !

Donc pas de souci entre police et syndicats ;-)

Et pour les records, la chose est sûre c'est que le plus grand flash mob d'Angers a été réalisé !! (donc u...

9.Posté par Dcnfurter le 13/09/2010 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis d'accord avec vous ! Merci pour l'info sur le nombre d'inscrits sur la Flash Mob. Et pour l'année prochaine le record des Black Eyed Peas n'a qu'à bien se sentir.

Et juste pour le fun, cette année des accroche coeurs est effectivement une très grande année. Tous les ans je suis interviewé par la télé (feu Angers7 notamment) mais c'est la première année que je ne suis pas coupé au montage !

8.Posté par Yannick Sourisseau le 13/09/2010 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certes nous avions annoncé les Flash Mob, comme le site des AC d'ailleurs, mais sans préciser le lieu et l'heure du RV, celui-ci étant communiqué par mail et texto, par les organisateurs, quelques heures avant.
Pour votre gouverne, pour la premiere FM il y avait 600 personnes inscrites lors du lancement des texto. si chacun invitait au moins un ami, ça pouvait facilement faire le double.
Je suis d'accord sur le fait que les Flashmobbers n'ont pas joué le jeu de s'habiller en rouge et blanc com...

7.Posté par Dcnfurter le 13/09/2010 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur le calcul sur la montée st maurice, je ne suis pas sur qu'elle fasse 150m, mais bon peut être. Mais surtout il faudrait connaitre le nombre de flashmobbers ! Sur AngersMag il y a une photo du flash mob basque et l'on voit bien qu'ils sont tous haut blanc, bas rouge. Ce qui n'est pas le cas de vendredi dernier. Puis peut on qualifier de Flash Mob un évènement annoncé sur Angers Mag le20 août ?

AngersMag dit "Sinon nul n'est parfait, c'est vrai qu'il y avait des endroits étroits et peu adapt...

1 2 3







Angers Mag