Aéroport du Grand Ouest, les élus socialistes mettent la pression sur les écolos


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 24/02/2014 - 19:24 / modifié le 25/02/2014 - 21:34


Réunis lundi matin, les élus socialistes, radicaux et républicains du Conseil régional des Pays de la Loire demandent à leurs collègues conseillers régionaux EELV « de sortir pleinement, totalement et définitivement, de l’ambiguïté de leurs positions », en demandant le départ des « zadistes » qui occupent le site, et en se désolidarisant des organisations qui les soutiennent.



Aéroport du Grand Ouest, les élus socialistes mettent la pression sur les écolos
la rédaction vous conseille
Au lendemain des dégradations et des heurts qui ont ponctué, à Nantes, la manifestation des opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, les élus socialistes de la Région ont pris le relais de Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre, et mettent à leur tour la pression sur les écologistes, en les appelant à « prendre une position sans ambiguïté ».

« (...) Tous savaient que des heurts importants pourraient avoir lieu. Les « zadistes », tel qu’ils se nomment eux-mêmes, et qui occupent les terrains réservés pour l’aéroport, sont présents en Loire-Atlantique depuis plus d’un an ». Comme l’a indiqué Jacques Auxiette dimanche sur France Info : « 400 personnes ne peuvent pas vivre dans des cabanes sans le soutien logistique de certaines associations, de certains agriculteurs et même de certains élus d’Europe Ecologie » écrit Alain Gralepois, le président du Groupe socialiste, radical et républicain au Conseil régional des Pays de la loire

« Ne pas avoir anticipé que de tels débordements pourraient avoir lieu est une grave faute politique que les organisateurs doivent assumer. Ne pas avoir organisé un service d’ordre pour séparer les manifestants pacifiques des casseurs est incompréhensible. Ces heurts ont eu lieu tout au long du cortège et dès le début de la manifestation lorsque des dégradations ont été commises sur l’hôtel de ville » poursuit le communiqué.

« Les élus socialistes, radicaux et républicains du Conseil régional des Pays de la Loire appellent à un rétablissement de l’ordre républicain sur tout le territoire de la région. Ils attendent des élus écologistes qu’ils fassent de même » insiste Alain Gralepoins, en rappelant l'attachement de son groupe au transfert de l’aéroport de Nantes, "atout pour l’économie, l’emploi et le développement futur de nos territoires ».









1.Posté par JEAN JAURES le 24/02/2014 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vais suivre avec impatience les déclarations de Messieurs Dulong, Mahé, Laveau et consoeurs.

2.Posté par FERNAND NAUDIN le 25/02/2014 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S ' en foutent , z ' habitent pas NANTES .

Plus sérieusement , il est absolument nécéssaire de construire cet aéroport pour que nos enfants et petits enfants

paient la facture pendant 50 ans .On sera plus la pour les voir manger des patates !

3.Posté par Tibo le 25/02/2014 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces socialistes devraient plutôt assumer leur part de responsabilité : faire passer un projet en force génère forcément des crispations et donc des violences.

4.Posté par Daniel Fleury le 25/02/2014 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben voyons.... On tripatouille avec des groupes comme Vinci et le Médef 44 et bien sûr on voudrait des retours politiques sur investissements. Mais les 40 000 manifestants de samedi ne voient pas le "développement" régional avec un portefeuille devant les yeux et ont compris depuis longtemps que les "emplois" promis étaient du bidon, mais que leurs enfants paieraient la facture des profits Vinci.
De plus, demander aux organisateurs à la dernière minute, après que le parcours d'origine ait été ...















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com