Angers Mag Info victime d’une anomalie de Google


Rédigé par - Angers, le 14/06/2012 - 15:49 / modifié le 01/07/2012 - 11:14


Depuis qu’il existe, c'est-à-dire depuis janvier 2009, le webmagazine « Angers Mag Info », est indexé par Google et notamment par son service de compilations des informations provenant des journaux du monde entier : « Google Actualités ». Depuis lundi, le journal associatif auquel rien n’aura été épargné depuis sa création, est victime d’un dysfonctionnement incontrôlé du premier moteur de recherche de la planète.



Angers Mag Info victime d’une anomalie de Google
C’est une tuile pour le petit média angevin, Angers Mag Info. Google actualités, se service qui référence toutes les informations des journaux de la planète et permet à tous ceux qui s’intéressent à la vie locale de placer des alertes leur permettant d’être informé dans les meilleurs délais, ne prend plus en compte ses publications.

« Site d'actualités inconnu et non répertorié dans la base de données Google Actualités », peut-on lire sur l’outil qui permet de contrôler le bon fonctionnement de ce service plutôt juteux en matière de référencement.

Le service technique de Google France a été immédiatement alerté afin de savoir d’où provient cette anomalie. Selon les premiers constats du service de veille, tout semble conforme et rien ne permettait de conduire vers une désindexation du site Angers Mag Info.

En effet, Google effectue des vérifications ponctuelles des informations qu’il répertorie par l’intermédiaire de ce service et peut, sans prévenir enlever de sa base d’actualités, un flux d’information qui ne lui semble pas conforme. Mais visiblement ce n’est pas le cas, reste à trouver maintenant d’où provient l’erreur.

Les concurrents d’Angers Mag, ceux qui cherchent par tous les moyens à récupérer notre audience, plutôt confortable, voire à souhaiter notre disparition du paysage médiatique local, vont pouvoir se frotter les mains car pendant quelques jours ils vont pouvoir profiter de cette disparition. Mais nous faisons confiance aux équipes technique du géant américain pour régler ce problème dans les meilleurs délais, environ 48 à 72 heures, pour que nous puissions retrouver notre place dans le flux d’information locale.

Ce qui rassure les gestionnaires du site angevin c’est qu’ils ne sont pas les seuls et de nombreux site, dont certains sont encore plus connus, ont fait les frais du moteur de recherche le plus consulté sur le réseau Internet.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag