Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO, à Troyes pour préserver son invincibilité, et plus encore.


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Jeudi 14 Avril 2011 à 21:22


Le chiffre 13 sera-t-il facteur de réussite, pour Angers-SCO, dans son entreprise ? Voilà, en tous cas, 13 matches qu’Angers-SCO est invaincu, toutes compétitions confondues. Deux mois jours pour jours, se seront écoulés ce vendredi, depuis la dernière défaite. Deux bons présages pour le championnat ? La coupe ? Début de verdict, dès ce week end.



Karim DJELLABI, déjà bon pour le service, malgré sa récente entorse, fait partie du groupe (*)
Karim DJELLABI, déjà bon pour le service, malgré sa récente entorse, fait partie du groupe (*)
Dans quel état d’esprit se présenteront les angevins, au stade de l’Aube, à Troyes, à cinq jours du choc contre Paris Saint Germain ? Sébastien RENOUARD, que nous avons rencontré lundi (écoutez Podcast en fin d'article), nous assure que les noir et blanc seront concentrés à fond sur le championnat. Espérons le.

Pour le championnat, tout d’abord, où, même si ce sera extrêmement compliqué, tout n’est pas tout à fait perdu. Pour la coupe également, il est important de maintenir une dynamique, un peu érodée contre Metz, la semaine passée.

Pour toutes ces raisons, Angers-SCO, meilleure défense de Ligue 2, avec Boulogne et Le Havre, doit faire un résultat, voire jouer « tout pour la victoire », comme nous indiquait Sébastien RENOUARD, qui devrait être sur le banc ce vendredi.

Le discours du vif milieu angevin, dont vous retrouvez, ci-dessous, l’intégralité de l’interview, démontre que la motivation de Jean-Louis GARCIA, cette volonté de ne jamais rien lâcher, a été transmise à ses hommes.

Et, il en faudra de la détermination au groupe angevin, pour ramener une victoire de Champagne.
Car, si Troyes présente une certaine inconstance à domicile, où elle gagne moins d’une fois sur deux (6 matches sur 14), les champenois sont capables de performances, comme ils l’ont montré contre Dijon, qu’ils ont vaincu 2-0.

Et si Troyes compte un point de moins qu’Angers-SCO au classement, c’est plus par une certaine inconstance, que par manque de talent. Les coéquipiers des anciens scoïstes OBBADI et CARLIER sont un peu la hantise des pronostiqueurs sportifs. A Jean Bouin, lors du match aller, les MARCOS (9 buts), BETTIOL et GRAX avaient été dangereux. Pourtant, au tableau d’affichage, l’ESTAC avait explosé 3-0.

Angers-SCO, de son côté, devra retrouver son efficacité perdue, à l’extérieur, depuis le déplacement vainqueur, à Sedan, mi-février, au terme d’un match parfaitement maîtrisé. Depuis, l’ensemble a montré sa solidité, comme au Mans ou à Laval, mais a manqué le geste juste, le geste du voleur de points ; celui des équipes qui montent. Or, pour maintenir un dernier espoir de montée, les hommes de Jean-Louis GARCIA n’ont plus d’autre alternative que de l’emporter.

Pour ce faire, le technicien angevin pourra compter sur le retour de Grégory MALICKI, rétabli, ainsi, comme on l’a dit, que sur Sébastien RENOUARD, probablement remplaçant. Autre signe encourageant, Karim DJELLABI, annoncé forfait suite au tacle violent du messin GUEYE, est bon pour le service.

Angers-SCO devrait montrer un visage offensif, puisque selon nos sources, Claudiu KESERÜ sera dans le onze de départ, aux côtés de Fodé DORE. Est-ce pour faire souffler Gaëtan CHARBONNIER ou Henri SAIVET? La présence, ou non, de quatre joueurs à vocation offensive nous éclairera sur les intentions de notre coach.

Espérons, comme Olivier PICKEU à la sortie de l’entraînement ce soir, que ce déplacement soit couronné de succès, pour que les joueurs puissent se plonger avec gourmandise dans le match de coupe.

L’emporter sera la meilleure des préparations pour planer, pourquoi pas jusqu’à un certain stade de France. Alors, messieurs, faites nous rêver !!!

(*) Photo d'illustration aimablement prêtée par Angers - SCO

interview_sebastien_renouard_0.mp3 interview sebastien Renouard_0.mp3  (1.45 Mo)




LES TAGS : football, ligue 2, sco