Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers - SCO à la recherche des points perdus


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Vendredi 14 Janvier 2011 à 22:01


Place au championnat, qui reprend du service, en même temps que ses quartiers d’hiver : Les matchs de janvier et février se joueront le samedi à 15 heures. Ouverture des festivités pour Angers - SCO, ce samedi à Boulogne sur Mer, contre l’US Boulogne Côte d’Opale.



Angers-sco attend beaucoup de l'association Claudiu KESERÜ-Henri SAIVET (*)
Angers-sco attend beaucoup de l'association Claudiu KESERÜ-Henri SAIVET (*)
Le club formateur de Franck RIBERY n’est pas au meilleur de sa forme. Alors que Boulogne évoluait, l’an passé en Ligue 1, le club du Pas-de-Calais compte à la mi-saison, le même nombre de points qu’Angers - SCO (23), quatre petits points devant le premier reléguable.

C’est, sans aucun doute, en raison de ce mauvais classement, dû à une attaque atone (la 17ème à domicile), que le coach boulonnais Laurent GUYOT a été remplacé par Michel ESTEVAN, le 30 décembre dernier. ESTEVAN, l’ancien faiseur de miracle d’Arles, avant sa fusion avec Avignon, qu’il a fait monter de CFA2 en ligue 1, avant de se faire limoger, reprendre, puis limoger à nouveau par son président, l’excessif Michel SALERNO, essaiera de remettre le club sur la pente ascendante. Mais, comme pour Angers - SCO, les sept points d’écart, qui séparent Boulogne de la troisième place, relèguent les rêves de montée au second plan dans l’ordre des priorités.

Le coach provençal, qui a mis le cap au nord pour retrouver les valeurs de chaleur humaine et de générosité, image d’Epinal des clubs du Nord-Pas-de-Calais s’est fixé des objectifs modestes, de qualité de jeu. Il tentera de les mettre en oeuvre contre le sco, après une qualification en coupe de France, obtenue dans la douleur le week-end dernier (2-2, qualification aux penalties contre Amiens, équipe de National).

Michel ESTEVAN alignera demain sa doublette offensive THIL-BLAYAC, aussi éteinte cette année (7 buts à eux deux), qu’elle a brillé de mille feux ces deux dernières saisons. Il devra se passer, néanmoins, de son pourvoyeur de ballons, Vincent BESSAT, qui s’est récemment fracturé une côte.

De son côté, Jean-Louis GARCIA alignera sa dernière trouvaille, Henri SAIVET, tout juste débarqué de Bordeaux, contre qui, il ne pourra jouer samedi prochain, en vertu d’un accord entre les deux clubs. L’international espoir girondin est très attendu, comme l’indiquent nos confrères de France Football, dans leur édition de ce vendredi. Il a cinq mois pour faire montre de son talent et convaincre Bordeaux, qu’il a le niveau L1, au même titre qu’Anthony MODESTE et Fahid BEN KHALFALLAH, qui lui ont chaudement recommandé le SCO.

Diego GOMEZ, qui a montré de jolies choses contre Valenciennes, pourrait être aligné d’entrée, si le coach angevin choisit l’option offensive à un seul récupérateur, Olivier AURIAC, en l’absence de David DE FREITAS. Pour le reste Matar FALL fera son retour, dans une équipe qui aura peut être la tête à la coupe.

En effet, comme pour Boulogne, la montée est très loin, et, même s’il faut toujours être vigilant, il serait étonnant qu’Angers - SCO, spécialiste des secondes parties de saison, soit menacé par la relégation. Pour se rassurer il serait de bon ton de ramener un résultat du stade de la Libération, perspective tout à fait réaliste, si Angers - SCO arrive à contenir les attaquants boulonnais revanchards, après un début de saison raté.

Mais pour rééditer la performance de la saison 2008-2009, où grâce au duo VINICIUS-DIERS, Angers - SCO s’était imposé 3-2, face au futur promu en Ligue 1, il faudra tromper la vigilance d’une solide défense. En effet, Boulogne est la 7ème défense à domicile, et n’a encaissé que 14 buts en 14 matchs, pour 13 marqués.

Face aux maigres 17 buts marqués par Angers - SCO, contre 19 encaissés, on aurait tendance à miser sur un bon vieux 0-0 hivernal. Mais on préfèrerait qu’Henri SAIVET et Claudiu KESERÜ démontrent d’emblée une belle entente, unique condition pour rallumer une étincelle d’espoir dans un championnat très serré.

Écoutez le match en direct sur RADIO HAUTE ANGEVINE

(*) Photo d'illustration aimablement prêtée par Angers - SCO