Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO au Mans, pour accrocher le bon wagon


Rédigé par - Le Jeudi 15 Décembre 2011 à 22:43


Le futur président Saïd CHABANE a annoncé des renforts au mercato. Raison de plus pour se placer en embuscade, au classement. Pour ce faire, il conviendra de négocier au mieux les derniers matches, au Mans, ce vendredi, et face à Metz mardi.



Retour de Malik COUTURIER, aussi efficace que discret.
Retour de Malik COUTURIER, aussi efficace que discret.
Les vacances approchent et Angers-SCO pourrait faire deux jolis cadeaux à ses supporters, avant l’heure, en commençant, ce vendredi dans le magnifique écrin Sarthois de la MMArena. Dans le pays d’adoption de Saïd CHABANE, les Angevins auront une belle carte à jouer.

L’équipe du Mans qui, souvenons nous, a réalisé de beaux faits d’armes en Ligue 1, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Excepté dans les coupes de France et de la Ligue, où les manceaux sont encore qualifiés, la saison Sarthoise est des plus tristes, spécialement à domicile. 18ème du classement au général, Le Mans détient même la lanterne rouge du classement à domicile, avec seulement sept matches joués, il est vrai.

C’est surtout au niveau de l’attaque que le bat blesse. Le Mans n’a scoré que 5 fois (20ème attaque), ne marquant jamais plus d’un but, sauf contre Sedan, défait 3-1, le…20 août, une éternité. Et, côté défense, ce n’est pas l’imperméabilité, puisque les Manceaux encaissent en moyenne un but par match.

L’urgence commence à poindre pour les hommes d’Arnaud CORMIER, qui annoncent, pour s’attirer les bons présages, « un derby à gagner », sur le site officiel du club. Et les Manceaux tracent le chemin à suivre par les hommes de Stéphane MOULIN : « Une équipe qui débute avec de bonnes intentions, se heurte à l’adversaire, avant de se mettre en danger, à force de ne pas marquer. »

Face à ce constat, on devine l’opportunité qui se présente aux Angevins. Angers-SCO reste sur trois solides prestations, en incluant le bien joli match réalisé face au leader, Clermont. Le club angevin voyage bien : 5ème équipe à l’extérieur, 3ème attaque, ce qu’il faut pour percer la défense Sarthoise. Seul petit bémol, les Angevins encaissent pas mal de buts en voyage. (13ème défense).

Il faudra, au regard du mode d’emploi, donné par les Sarthois, que cette défense résiste au début de match, pour user, lasser, fragiliser de jeunes Sarthois. Et les retours de blessure devraient aider Stéphane MOULIN dans cette entreprise.

Certes, cette fois, c’est Karim DJELLABI, qui a rejoint l’infirmerie, mais la charnière centrale COUTURIER-HENIN est de retour, ainsi que Matar FALL, qui devrait pousser Yves DEROFF, sur le côté gauche de la défense. Au milieu, le « patron », Olivier AURIAC a purgé sa suspension et tiendra sa place, tout comme David DE FREITAS. Ils pourront alimenter le duo recomposé, KESERÜ et le serial buteur CHARBONNIER.

Les titulaires en puissance seront-ils aussi à l’aise que leurs remplaçants de Chateauroux ? Verdict ce vendredi. En cas de performance capitalisée, mardi, contre Metz, Angers-SCO pourrait alors aborder la trêve et le mercato dans le peloton de tête. De quoi créer des envies de recrutement chez le Président CHABANE et des rêves de grandeur aux joueurs et supporters.


LES TAGS : football, ligue 2, sco


Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur