Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO bat Clermont - Ferrand 1-0 : le réalisme au rendez-vous


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Samedi 5 Février 2011 à 21:49


On ne peut pas dire qu’on ait assisté à un grand spectacle, ce samedi au stade Jean Bouin, ni même affirmer que la victoire est méritée. Mais voilà : Angers-SCO, enfin réaliste, empoche les trois points de la victoire. C’est tout, mais c’est l’essentiel.



Grégory MALICKI, auteur d'un très gros match, assure et rassure. (*)
Grégory MALICKI, auteur d'un très gros match, assure et rassure. (*)
Comme nous l’écrivions en présentation du match, il était grand temps pour Angers-SCO d’engranger les points, qu’importe la manière. L’ivresse de la victoire, quel que soit le flacon. Et le flacon manquait d’éclat, dans un stade peu rempli, sur une pelouse qui souffre de plus en plus.

En fait, il ne s’est quasiment rien passé dans le premier quart d’heure et il aura fallut attendre la 18ème minute pour voir la première occasion, la bonne. Angers-SCO héritait d’un coup-franc bien placé, à l’entrée de la surface auvergnate. Gaëtan CHARBONNIER le frappait et ouvrait le score malgré un joli plongeon de FABRE, le portier clermontois (1-0, 18’).

Clermont foot réagissait dans la minute suivante et aurait pu égaliser suite à un gros cafouillage dans les six mètres angevins (19’). Angers-SCO, probablement émoussé en raison de la coupe de France allait gérer son avantage. Côté clermontois, on pouvait noter deux situations très dangereuses.

A la 24ème minute, PRIVAT, intenable, remisait un centre de HAMDANI, en retrait sur EKOBO, qui ne cadrait pas sa frappe.

A la 40ème, PRIVAT encore, se débarrassait de Nicolas GILLET et son centre passait devant le but d’Angers-SCO, qui s’en sortait bien pour le coup. 1-0, à la pause pour des angevins qui, avec la tête hors cadre de Fodé DORE, servi par Henri SAIVET (20’), et le but, s’étaient montrés assez discrets.


Clermont a PRIVAT. Mais Angers-SCO a MALICKI!!!

Clermont Foot appuyait sur l’accélérateur en début de seconde période. Mais, si avec Sloan PRIVAT, Clermont a un sacré joueur, Angers-SCO a peut-être LE meilleur gardien de ligue 2. Dès la 48ème minute, Grégory MALICKI sortait sur sa ligne une tête à bout portant de PRIVAT et repoussait la reprise d’un superbe réflexe.

A la 54ème minute, CHAUSSIDIERE frappait le même coup franc que Gaëtan CHARBONNIER, sur l’ouverture du score. La différence? Monsieur Grégory MALICKI, en parfaite détente horizontale, qui claquait en corner, un ballon au ras de son poteau droit.

A la 76ème minute, le portier angevin poursuivait son travail d’écœurement visiteur, en repoussant une frappe tendue d’ALESSANDRINI. Un grand gardien a toujours de la chance, entend-on souvent. Greg est un grand gardien. A 10 minute de la fin du match, PRIVAT, toujours, faussait compagnie à Yves DEROFF et voyait sa frappe puissante repoussée par le poteau.

Le meilleur buteur de Ligue 2 ne se résignait pas et sortait le grand jeu à la 84ème minute, avec un retourné, en ciseaux, acrobatique. Peine perdue, Grégory MALICKI repoussait des deux poings.
Et le gardien angevin n’hésitait pas à payer de sa personne en sortant au devant d’ALESSANDRINI, qui sous la pression, et l'impact, ne cadrait pas son lob (90’). La messe était dite. Greg MALICKI était simplement invincible ce samedi.

Angers-SCO lui devait une fière chandelle pour les trois points rapportés, au terme d’un match difficile.
Les angevins avaient donné la priorité au réalisme en ces temps difficiles en championnat, face à une belle équipe auvergnate, contre laquelle il empochait une troisième victoire consécutive, mais ils manquaient, en outre, de fraîcheur pour faire plus. Mais l’avenir du club vaut bien ce sacrifice, au niveau du spectacle.

Difficile de faire grief à cette équipe qui nous fait temps plaisir en coupe, d’assurer le strict minimum, en l’occurrence…l’essentiel : Son avenir en Ligue 2. Angers-SCO peut maintenant attendre, avec un peu plus de sérénité, le tirage au sort de la coupe de France, demain à 18H30, sur France 2.

(*) Photo d'illustration aimablement prêtée par Angers - SCO