Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO battu à Troyes 2-1 : des regrets et de l'amertume.


Rédigé par - Le Samedi 20 Août 2011 à 07:30


Angers-SCO rentre de Troyes sans point, mais avec le regret de ne pas avoir assuré le match en première période. Les Angevins ont cédé en fin de rencontre, en infériorité numérique et surtout avec un grand sentiment d’injustice.



Karim DJELLABI et Matar FALL, expulsés à Troyes (lors du match précédent, contre Istres)
Karim DJELLABI et Matar FALL, expulsés à Troyes (lors du match précédent, contre Istres)
Deux expulsés côté Angevin, un côté Troyen. Cela fait beaucoup pour deux équipes pas réputées pour être violentes, dans un match qui n’avait pas le piment d’un derby.

Les Angevins peuvent légitimement déplorer que l’arbitre, Monsieur FALCONE, n’ait pas fait montre de plus de diplomatie dans ses décisions disciplinaires, lesquelles vont certainement pénaliser Angers-SCO lors de la réception de Reims, vendredi prochain.

Mais, les joueurs de Stéphane MOULIN éprouveront surtout le regret de ne pas s’être mis à l’abri, plus tôt, de ce genre d’aléas, après 35 minutes de domination, en terre Champenoise. En effet, on n’a peu vu Troyes et beaucoup Angers-SCO, pendant cette première partie menées tambours battants.

Dès la 7ème minute, Angers-SCO, par l’entremise de Diego GOMEZ obligeait BLONDEL, le gardien Troyen, à concéder, d’une superbe parade, un troisième corner, déjà, depuis l’entame du match. Troyes n’arrivait pas à desserrer l’étreinte de l'équipe Angevine. David DE FREITAS plaçait une frappe sur l’équerre des buts de BLONDEL (18’), qui allait encore une fois, être sauvé par ses montants, sur une nouvelle attaque rondement menée par Claudiu KESERÜ et Gaëtan CHARBONNIER.

La pression était telle, qu’OUTREBON, le défenseur Troyen allait être poussé à la faute, en déséquilibrant Claudiu KESERÜ, dans sa surface de réparation. Gaëtan CHARBONNIER transformait le pénalty (0-1, 36ème minute). Le score reflétait, enfin, la physionomie du match, mais pas pour longtemps.

Probablement déconcentrés, les noir et blanc allaient se faire surprendre, sur l’engagement : BETTIOL servait GRAX, pour son premier but de la saison (1-1, 37’). Frustrant pour des Angevins qui auraient pu rentrer aux vestiaires avec au moins un, sinon deux buts d’avance.

Probablement sermonnés à la pause, les Troyens allaient être beaucoup plus entreprenants dans une seconde période équilibrée. Grégory MALICKI repoussait une frappe violente de BETTIOL (51’), Diego GOMEZ, encore excellent, lui répondait, de loin, en contraignant BLONDEL à dégager le ballon du bout des gants (59’).

Le match se durcissait un peu, sans devenir violent, jusqu’à la 72ème minute, où suite à une altercation, Monsieur FALCONE sortait un carton rouge direct pour GRAX et Karim DJELLABI. Dans un souci d’objectivité, nous citerons le site internet de l’équipe Troyenne : « Monsieur FALCONE ne fait, une nouvelle fois, pas dans le détail et la finesse. »

Trois minutes plus tard, Martin FALL allait subir, à son tour, les foudres de l’arbitre, sur un tacle au milieu de terrain, sur NSAKALA. Angers-SCO était réduit à 9, face à 10 Troyens et allait beaucoup souffrir pendant ce dernier quart d’heure.

FAUSSURIER manquait le cadre de peu (85’), avant que MARCOS, sur un centre de Mounir OBBADI, l’ancien Angevin, d’une superbe tête, en toute fin de match (2-1, 92’) prive les Angevins d’un match nul plus que mérité.

Une sale soirée pour des Angevins malheureux en ce début de saison. Mais, Angers-SCO ne doit pas baisser les bras pour autant, la saison ne fait que démarrer, d'autant que mis à part une mi-temps ratée contre Istres, son jeu est à la hauteur de ses ambitions. Mais la réussite n'est pas encore au rendez-vous.

Angers-SCO doit rebondir, car d’autres Champenois débarquent à Angers, vendredi prochaine : le prestigieux Stade de Reims, actuel troisième du classement et plein d’ambition.



LES TAGS : football, ligue 2, sco


Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur