Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO cède face à Sedan 1-3.


Rédigé par - Le Samedi 22 Octobre 2011 à 00:45


Angers-SCO a raté son entame de match et n’a jamais réussi à revenir dans la partie, face à de solides Ardennais. Et comme Sedan a fait preuve de réalisme, les Angevins n’ont pu que limiter la casse, à l’énergie et au courage.



Stevie RIGA et Grégory MALICKI, impuissants, face au réalisme Sedanais.
Stevie RIGA et Grégory MALICKI, impuissants, face au réalisme Sedanais.
Grégory MALICKI n’a pas eu à sortir une parade comparable à celles réalisées à Laval. Et pour cause : Chaque fois que Sedan a cadré ses frappes, ou presque, cela a fait but. Difficile d’échapper à la défaite dans ces conditions, pour un Angers-SCO cueilli à froid, tandis que côté spectateurs, des imbéciles des deux bords s’étaient, quant à eux, chauffés avec les forces de l’ordre. Déplorable.

Côté terrain, le match s’annonçait plaisant et le ballon circulait bien, sans action franche néanmoins, jusqu’à la 9ème minute, où l’excellent DIALLO remisait de la poitrine, un centre sur DIABY, dont la volée se nichait au ras du poteau de Grégory MALICKI. Imparable. (0-1)

Angers-SCO tentait de réagir, tout en s’exposant aux contres tranchants des visiteurs et se créait une magnifique occasion : Diego GOMEZ trouvait Gaëtan CHARBONNIER, qui déviait en première intention sur Claudiu KESERÜ. Jean BOUIN se levait, croyant au but. C’était sans compter sur le talent d’Ulrich RAME, qui sortait la balle d’une magnifique horizontale (16’).

Défensivement, côté Angevin, demeurait le problème FAUVERGUE, véritable tour de contrôle, qui prenait tous les ballons de la tête. Cela allait se confirmer à la 22ème minute, quand, à la réception d’un corner, l’attaquant Sedanais doublait la mise (0-2).

Angers-SCO était sonné, mais ne se résignait pas. Diego GOMEZ manquait le cadre, sur coup franc (26’), tandis que David DE FREITAS, sur un ballon prolongé par Gaëtan CHARBONNIER écrasait sa reprise (31’), avant que Claudiu KESERÜ, bien servi par Fodé DORE, n’échoue d’un rien, devant RAME (38’).

Entre temps, Angers-SCO avait frisé la correctionnelle, quand FAUVERGUE était parti sur le côté droit, à l’extrême limite du hors jeu, pour servir au second poteau DIALLO. La reprise, taclée, de l’attaquant visiteur trouvait la barre transversale des buts locaux (36’).

Les Angevins revenaient sur le terrain avec l’espoir de revenir vite au score… mais allaient encore se faire punir : Un ballon anodin traînait dans la surface. DIABY se montrait plus prompt que la défense Angevine, hésitante, pour tripler la mise (0-3, 50’).

Angers-SCO, touché dans son orgueil, repartait de l’avant avec beaucoup de courage et RAME sauvait sur sa ligne, une tête, aux six mètres de Claudiu KESERÜ, servi par Diego GOMEZ (55’).

Néanmoins, les jambes et les têtes devenaient lourdes côté Angevin, ce qui contrastait avec l’aisance Sedanaise, face aux espaces qui s’ouvraient à présent et dans lesquels s’engouffraient DIABY et DIALLO.

Et c’est au moment où l’on pouvait le moins s’y attendre, dans ce match bizarre, que les Angevins allaient réduire la marque. Gaëtan CHARBONNIER était descendu pour la seconde fois en trois minutes, mais cette fois, dans la surface de réparation. Claudiu KESERÜ transformait le penalty (1-3, 73’).

Jean BOUIN se surprenait à y croire à nouveau, à espérer une fin de match de folie. Mais Sedan est solide et se créait même une nouvelle opportunité par DIABY, le magnifique.

La partie s’achevait sur une victoire assez logique d’une belle équipe de Sedan, qui s’imposait sans coup férir, face à des Angevins, dans un jour sans.

Reste à Stéphane MOULIN et à son groupe à recharger les batteries avant un déplacement périlleux à Guingamp, sans Gaëtan CHARBONNIER, suspendu.

Le buteur Angevin, meilleur joueur de Ligue 2 du mois de septembre, devrait être suppléé par Fodé DORE, auteur d’une rentrée intéressante hier soir.

La réaction à chaud de l'entraineur par Sport49.fr



LES TAGS : football, ligue 2, sco


Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur