Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers SCO chute encore devant Clermont Foot


Rédigé par - Le Samedi 23 Novembre 2013 à 08:57


Déjà vainqueurs à Jean-Bouin ces deux dernières années, les Auvergnats ont infligé au SCO sa première défaite de la saison à domicile. Battus 2 à 0, les Angevins conservent la 2e place, mais peut-être pas pour longtemps...



Clermont Foot, bête noire du SCO, les angevins viennent d'encaisser leur première défaite à domicile
Clermont Foot, bête noire du SCO, les angevins viennent d'encaisser leur première défaite à domicile
Alors qu'ils avaient l'occasion de continuer la course en tête en recevant une équipe classée seulement 11e en ce championnat de Ligue 2, les Angevins se sont singulièrement compliqué la tâche en s'inclinant hier face à Clermont sur le score de 2 à 0.

Toujours privés d'Olivier Auriac, les hommes de Stéphane Moulin restaient sur une brillante victoire en Coupe de France (5-1) tandis que dans le même temps leurs adversaires avaient été éliminés (0-1) par la modeste formation bourguignonne de Selongey (DH).

Et pourtant, les Angevins auraient dû se méfier. Les Auvergnats restaient sur deux victoires à Jean-Bouin lors des deux dernières saisons (2-1 l'an passé et 1-0 l'année précédente).

En mal de points, les Clermontois étaient les premiers à se montrer dangereux et Malicki sauvait sont camp une première fois dès la 10e minute à la suite d'une tête de Nkololo. Les Angevins réagissaient par une frappe d'Ayari bien captée par Farnol à la 17e, mais globalement les hommes de Stéphane Moulin ne maîtrisaient pas le jeu.

Ceux de Régis Brouard se montraient dangereux et c'était tout d'abord une frappe tendue de Bettiol qui frôlait le poteau gauche du portier angevin (22e). Trois minutes plus tard, ce dernier devait encore s’employer pour détourner en corner une tête d'Ekobo. Angers subissait et ce qui devait arriver arriva : à la 30e minute, Bettiol lancé par Nkololo prenait le dessus sur Boyer pour venir tromper Malicki dans un angle fermé. Menant 1 à 0, les hommes de Régis Brouard ne relâchaient toutefois pas la pression. C'était d'abord un tir de Vidémont qui touchait la barre (35e) et ensuite une percée de Salibur qui se présentait seul devant Malicki et trompait le capitaine angevin d'une frappe du plat du pied (2-0, 38e). Juste avant la mi-temps, Socrier se procurait une occasion, mais Farnolle était la parade et le score en restait là.

Yattara rate un penalty

En deuxième période, les coéquipiers de Malicki tentaient de refaire leur retard, notamment par un corner direct de Gamboa repoussé des deux poings par Farnolle (55e), mais ce n'était décidément pas le soir des " blanc et noir". À la 65e minute, sur un centre de Socrier, Bockhorni commettait une main dans sa surface. L'occasion pour le SCO de revenir au score. Yattara, jusque-là auteur de 4 buts en championnat, avait la réduction du score au bout des crampons, mais son tir était stoppé par Farnol.

Les Angevins avaient laissé passer leur chance. Il restait un peu plus de 20 minutes à jouer, mais Clermont s'accrochait à sa victoire. À la 71e, Dembélé, entré en jeu peu de temps avant, plaçait même une bonne frappe au ras du poteau de Malicki. À la 79e, Thomas avait une ultime occasion de permettre aux siens de revenir dans la partie, mais sa tête était stoppée par le portier auvergnat sur sa ligne. La fin du match ne permettait pas aux Angevins de sauver au moins un point et était même ternie par des incidents. À la suite d'un contact rugueux avec Gamboa, le Clermontois Lippini écopait d'un carton rouge avant de venir s'en prendre au banc de touche. Dans la confusion, Frikeche était lui aussi expulsé.

Une rencontre à vite oublier même si les Angevins conservent la deuxième place avec 28 points derrière Metz (33). Lens (26 points), qui reçoit aujourd'hui Châteauroux, aura, en cas de victoire, l'occasion de repasser devant Angers.

À signaler que Grégory Malicki, fête ce samedi ses 40 ans. Un anniversaire que le gardien des "blanc et noir" pourra peut-être célébrer de meilleure manière vendredi prochain lors du déplacement à Caen...




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur