Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers SCO : des ratées au démarrage


Rédigé par Jacques Finot - Le Samedi 30 Juillet 2011 à 09:20


Angers SCO a connu hier soir une entrée de championnat de Ligue 2 difficile. Battue par le Havre Athlétic Club 2-1, l’équipe Angevine qui jouait à domicile, au stade Jean Bouin, a pourtant dominé le match de la tête et des épaules, se créant même de très bonnes occasions. Mais quand la chance ne veut pas sourire …



Charles DIERS (lors d'un match de préparation), l'auteur du premier but manqué du match
Charles DIERS (lors d'un match de préparation), l'auteur du premier but manqué du match
Débuter le championnat de Ligue 2 à domicile, c’est une occasion en or pour de nombreuses équipes et surtout le moyen de se mettre en confiance pour la suite des opérations. Angers SCO qui avait cette chance n’a pas su la saisir. Et pourtant de l’avis de tous les observateurs présents à Jean Bouin, c’est une équipe dominatrice et prometteuse qui a évolué hier soir. Mais en football il ne suffit pas de se montrer le meilleur, il faut marquer des buts.

Face à une équipe du Havre AC classée trois places derrière, lors du précédent championnat, autant dire d’un niveau équivalent, l’équipe angevine se devait de ne pas rater la marche d’autant que, malgré les vacances, plus de 5000 spectateurs avaient décidé de soutenir leur équipe.

Les hostilités ont démarré très tôt puisque dès la cinquième minute de jeu c’est le petit Diégo GOMEZ qui lance Charles DIERS, lequel place son ballon juste à coté des buts havrais. Le match démarre sous les meilleurs auspices pour une équipe angevine qui semble au mieux de sa forme. Mais ce sera sans compter sur la pugnacité de l’équipe adverse.

A la 16ème minute sur un coup franc rapidement joué le milieu offensif Havrais, Alexandre BONNET trompe la défense angevine pour prendre en défaut le gardien angevin Grégory MALICKY et marquer le premier but de la rencontre. Le match est bel et bien lancé. 1-0

Mais les angevins ne s’en laissent pas compter pour autant. AURIAC puis KESERÜ s’essaieront à leur tour face à la cage de Johny PLACIDE, lequel repoussera sans difficulté les assauts angevins. Blessé le gardien Havrais est remplacé par Zacharie BOUCHER.

Malgré ce changement qui pourrait leur être profitable, la chance ne sourit pas vraiment aux angevins qui se font surprendre une seconde fois, à la 42eme minute par l’attaquant Havrais Mendes DA GRACA. Ce dernier qui réussit à passer RIVIERE, juste à l’entrée de la surface de réparation, inscrit le second but de la rencontre, Grégory MALICKY pourtant bien placé, n’ayant rien pu faire pour éviter ce tir.

Au retour des vestiaires regonflés à bloc, les angevins repartent de plus belle, faisant flèches de tous bois pour essayer de remonter rapidement au score. Mais malgré les nombreuses attaques ça ne veut toujours pas rentrer.

A la 76ème minutes, sur une faute du défenseur Jonathan RIVIEREZ sur GOMEZ à l’entrée de la surface, les angevins obtiennent le premier pénalty de la rencontre, accordé par M. ROUINSARD. Une occasion unique pour Claudio KESERÜ qui tire directement dans les mains d’un BOUCHER, bien placé. Ça ne passe toujours pas.

La chance sourira aux angevins, 12 minutes avant la fin du temps réglementaire. Sur un centre de KESERÜ, Malik COUTURIER, réussit à tromper de la tête le gardien Havrais, pourtant excellent. Angers réduit la marque à 2-1.

Tout n’est pas perdu, d’autant qu’à la fin du temps réglementaire, Angers SCO obtient un second pénalty sur une faute de main du défenseur Havrais Benjamin GENTON. Cette fois c’est Fodé DORE qui se place face à BOUCHER. Mais le tir est de nouveau détourné par le gardien normand. Quand la chance ne veut pas sourire.

Avec une autre occasion pendant le temps supplémentaire, Angers qui maintient la pression dans le camp adverse pour essayer d’arracher l’égalité, n’arrive pas à conclure. Malgré une nette domination, Angers SCO qui n’a pas démérité, loin s’en faut, s’incline devant le Havre AC, 2-1. Stéphane MOULIN, l’entraineur, lequel dispose d’une bonne équipe, elle l’a démontré hier soir, devra s’appliquer à entrainer ses joueurs aux tirs aux buts, afin qu’ils fassent ce que les supporters attendent d’eux : marquer des points.

Nota : Notre rédacteur habituel, Emmanuel Ollivier étant actuellement en vacances, c'est un collègue, Jacques Finot, qui le remplace au pied levé. Il remercie les supporters qui l'ont aidé dans la rédaction de ce sujet et Loïc Chauvin plus particulièrement, pour sa photo d'archive.


LES TAGS : football, ligue 2, sco