Angers-SCO peut-il gagner à Nantes ?


Rédigé par - Le Jeudi 12 Janvier 2012 à 22:00


En déplacement à Nantes, les angevins s'offrent un derby plutôt alléchant pour le retour aux affaires courantes du championnat. Ce match peut donner un nouveau départ à deux équipes voisines qui n’ont pas renoncé au rêve des plus hautes marches du podium.



Une image que l'on espère revoir à la Beaujoire.
Une image que l'on espère revoir à la Beaujoire.
Angers-SCO aura-t-il les jambes pour aller chercher une victoire, ce vendredi, après ce match de dingue de lundi, en coupe de France, contre Monaco ? Nantes sera-t-il plus frais, lui qui n’a pas disputé de match officiel depuis les fêtes, à cause de sa piteuse élimination au tour précédent, contre Rennes Tour d’Auvergne ?

La réponse à ces deux questions décidera du sort du match entre deux formations séparées par un petit point au classement général, et qui mettent, dans ce derby, tous leurs espoirs de nouveau départ, pour 2012, pourquoi pas vers la Ligue 1.

Côté Angevin, tous les voyants sont au vert, avec les signatures de Ludovic DELPORTE, qui pourrait faire ses grands débuts, demain, et de Richard SOUMAH, prêté par Brest, qui sera en tribune.

Stéphane MOULIN a les joueurs qu’il souhaitait et sent, en outre, qu’un truc se passe dans ce groupe victorieux de Monaco au terme d’un match épique. Et, on le comprend en voyant la joie de jouer du duo KESERÜ-CHARBONNIER, notamment, sans oublier "el diablo" Diego GOMEZ.

Toutefois, l’entraîneur Angevin sait que si « l’appétit est grand », chez ses hommes, les Nantais constituent un obstacle de taille qui attend ce derby pour retrouver de l’ambition.

En effet, les Nantais ne sont pas beaucoup plus loin que les Angevins au classement, après un très mauvais départ. De plus, ils doivent se racheter à la maison, après leur défaite concédée face à Laval. Angers-SCO devrait avoir fort à faire, lui la 4ème attaque à l’extérieur, contre la 5ème attaque à domicile. Ce match pourrait être placé sous le signe de l’offensive, car la défense Nantaise sera amputée de VIVIAN et MARTINS, tandis qu’Angers-SCO, pour sa part, encaisse encore beaucoup de buts hors de Jean BOUIN.

Ajoutons à cela une pincée de passion que l’on appelle derby (passion que l’on n’a guère vue, cependant l’an passé, lors de la défaite 2-0, du SCO) et l’on pourrait assister à un deuxième match de folie, retransmis en direct sur la chaîne CFOOT.

Une performance d’Angers-SCO serait de bon augure avant la suite du marathon hivernal, qui verra les Angevins enchaîner avec la réception de Troyes, à Jean Bouin, dès mercredi, puis le 16ème de finale de coupe de France à Quevilly, samedi en huit. Janvier se conclura sur un déplacement à Reims, pas simple du tout.

A la fin du mois de janvier, nous devrions avoir une vision certainement plus nette des objectifs et priorités du SCO, entre épopée en coupe et rêve de championnat.

Que des rêves en noir et blanc qui nous conviennent en tous points.


LES TAGS : football, ligue 2, sco


Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur