Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO ramène la victoire du Berry.


Rédigé par - Le Samedi 26 Novembre 2011 à 00:49


Les Angevins l’ont fait. Contre toute attente, ils ont su déjouer les pronostics et ramener une superbe victoire du Berry, en battant par 1-0 le club de Châteauroux. Un succès de prestige pour Angers-SCO diminué, qui a osé et réussi à faire tomber un adversaire quasi invincible sur sa pelouse.



Diego-Charbonnier, duo décisif d'Angers-SCO
Diego-Charbonnier, duo décisif d'Angers-SCO
Châteauroux ne s’était incliné qu’une fois, sur sa pelouse, au mois d’août face à Sedan. La logique aurait voulu qu’Angers-SCO, et ses nombreux absents fassent le dos rond. Pas le genre de Stéphane MOULIN : Le coach angevin a choisi de donner à son équipe un visage très offensif, en alignant le trio d’attaquants DORE-CHARBONNIER-KESERÜ, devant un Olivier AURIAC finalement déclaré bon pour le service.

Et Châteauroux subissait d’entrée la pression d’Angevins prompts à saisir la moindre opportunité. Sans surprise, face à des Castelroussins amorphes, la première occasion était noire et blanche, Claudiu KESERÜ de 40 mètres obligeait FERNANDEZ, sur un coup franc un peu trop long, à effectuer une prise de balle délicate sur sa ligne (9’). Cette action réveillait Châteauroux : sur la relance, BEAUVUE débordait Karim DJELLABI, pour servir, à ras de terre, ORINEL, qui frappait de peu au-dessus.
L’attaquant roumain du SCO récidivait à la 15e minute, dans un match bien maîtrisé.

Les Angevins étaient très à l’aise, mais devaient, néanmoins, se méfier du très rapide BEAUVUE, qui, après un slalom dans la défense, manquait, d’un rien, le cadre de Jérôme HIAUMET (24’). Angers-SCO n’était pas en reste, REYNAUD enlevant, in extremis, un ballon à Fodé DORE, à bout portant, bien servi par David DE FREITAS (32’). C’est ce même Fodé DORE, servi par Gaëtan CHARBONNIER, qui récupérait superbement le ballon, et plaçait une frappe puissante de très peu à côté des buts de FERNANDEZ (33’).

Angers-SCO était serein, y compris en défense, Anthony OUASFANE intervenait à bon escient pour sortir un ballon chaud (37’), même si REYNAUD, au second poteau, de la tête, était à deux doigts de marquer pour les locaux (39’). Châteauroux finissait fort et Jérôme HIAUMET devait sortir une frappe puissante de HAUTCOEUR (43’).
Les équipes regagnaient les vestiaires sur un score nul et vierge.

Les locaux revinrent sur le terrain avec les mêmes intentions qu’en fin de première période. MANDRICHI, de loin, frappait sur Jérôme HIAUMET impeccable (46’). Angers-SCO subissait la pression Berrichonne, mais répondait par un Fodé DORE très actif, dont la tête lobée, passait de peu au-dessus (50’). Les Angevins allaient laisser passer l’orage relatif et remonter son bloc pour repartir de l’avant.

Peu après l’heure de jeu, Stéphane MOULIN remplaçait Claudiu KESERÜ par Diego GOMEZ, et de repasser en 4-4-2. Et « l’effet DIEGO » allait se faire sentir : à la 72e minute, le meilleur passeur de Ligue 2 déposait littéralement le ballon sur le crâne de Gaëtan CHARBONNIER, qui ne manquait pas l’occasion d’ouvrir la marque (0-1, 72’).

Châteauroux, frustré, perdait son sang froid et le très nerveux SCARAMOZZINO récoltait son second carton jaune (78’). Malgré leur infériorité numérique, les locaux tentaient le tout pour le tout et MOULIN frappait de peu à côté des buts Angevins (84’), tandis que Jérôme HIAUMET devait effectuer une sortie décisive dans les pieds d’ORINEL (87’).

Stéphane MOULIN hurlait à ses hommes de remonter, de ne pas rester derrière à subir la pression castelroussine. Mais, Angers-SCO restait solide. Matar FALL sortait un dernier ballon chaud (89’) pour des Angevins qui allaient accéder au souhait de leur coach et se simplifier la fin de match.

Le club angevin revient avec un résultat qu’on n’osait imaginer, tant il est diminué au niveau de ses effectifs. Mais l’audace de Stéphane MOULIN a payé et tous ses joueurs, notamment les habituels remplaçants, méritent les félicitations.

Angers-SCO se replace à la huitième place du classement, à égalité avec Nantes et à 5 points du leader, Clermont Foot, qu'il recevra dans une semaine à Jean Bouin. Ce sera le premier match à domicile pour Saïd CHABANE, le nouveau président du SCO.



LES TAGS : football, ligue 2, sco


Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par barreau le 26/11/2011 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Excellent résultat pour notre SCO pour l'accueil de notre nouveau président.
Mauvaise nouvelle en revanche, la société angevineAfone mobile s'affichera sur les maillots du FC Nantes. Philip Fournier PDG du Groupe Afone: " le FC Nantes s’appuie sur des valeurs fondamentales que nous partageons au sein du groupe Afone : la proximité, la recherche de l’excellence, l’esprit d’équipe et la confiance donnée à de jeunes talents."
Je lui dis que le SCO est tout à fait dans cet état d'esprit et qu'il a...

2.Posté par Yannick Sourisseau le 26/11/2011 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour votre contribution. Comme vous je trouve dommage qu'une société implantée à Angers ne soutienne pas le club local, d'autant que le club angevin partage les valeurs que vous soulignez. D'autant que dans le cas présent les deux clubs, Nantes et Angers sont à égalité, avec 22 points. A croire qu'Afone s'installe sur le territoire angevin pour profiter uniquement des avantages financiers, mais pour le reste il est ailleurs. Ou alors il est " aphone " à ce qui se passe à proximité, au p...