Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO reçoit Ajaccio pour un duel au sommet


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Vendredi 13 Mai 2011 à 00:38


Angers-SCO, 6ème, au profil de prétendant à la montée qu’il a été, et qu’il serait peut être encore, sans la coupe de France, reçoit Ajaccio, en course pour la montée. Ce dernier ne pourra pas se permettre de faire une contre-performance à Jean Bouin. Alors Show devant.



Claudiu KESERÜ a retrouvé son efficacité de débu de saison
Claudiu KESERÜ a retrouvé son efficacité de débu de saison
Si Angers-SCO est hors course pour la montée, il a retrouvé son état de forme qui a fait de lui un candidat à la montée, un temps. Il demeure encore la meilleure défense de ligue 2.

L’AC Ajaccio, visiteur du vendredi soir, à Jean BOUIN, occupe la troisième place du classement, à égalité avec Evian-Thonon-Gaillard et Dijon, deux points devant un quatrième larron, Le Mans, à l’affût deux points derrière.

Le souci pour les ajacciens, quand on regarde le programme de ces quatre équipes, réside dans le fait que les ajacciens devront se déplacer deux fois sur trois (SCO et Nîmes), alors que ses trois concurrents recevront deux fois.

Or, les corses sont nettement moins à l’aise hors de leur stade François COTY (8ème du classement à l’extérieur, 15ème défense à l’extérieur), qu’à domicile où ils sont la meilleure équipe de ligue 2.
Un constat à nuancer par un léger mieux récent, le club insulaire, invaincu depuis 7 matches, vient de ramener une victoire pleine d’un froid réalisme, de Boulogne, après deux bons matches nuls à Tours et à Dijon.

Quant on sait que le coach Olivier PANTALONI pourra, sauf contretemps, compter sur tout son groupe, on imagine la difficulté de la tâche pour des angevins qui ambitionne de dépasser les 55 points, leur meilleur total de ces dernières saisons.

Angers-SCO devra défendre chèrement son titre de meilleure défense face au puissant SOCRIER (12 buts), ainsi qu’aux ex-angevins Jean-François RIVIERE (9 buts) et Yoann POULARD (4 buts dont 3 dans les six derniers matches, qui ont donné 2 victoires et un nul à Ajaccio).

Mais les angevins ont du répondant et l’on peut s’attendre à une partie animée. Angers-SCO a retrouvé sa sérénité défensive, en même temps qu’il retrouvait de l’efficacité offensive.

Gaëtan CHARBONNIER rayonne, Claudiu KESERÜ est heureux d’avoir retrouvé le chemin des filets et son jeu. Et si David DE FREITAS sera absent, Jean-Louis GARCIA enregistre le retour du vif Diego GOMEZ.

Le SCO joue donc sans aucune pression et les joueurs ont visiblement envie de se faire plaisir.
Une bonne chose pour le spectacle, ainsi que pour l’équité du championnat, puisque dans quinze jours, c’est le Dijon de PADO, notre ancien gardien, qui viendra jouer, à son tour sa place en Ligue 1, la saison prochaine.

Le spectacle devrait être au rendez-vous, la température clémente. Autant de raison pour les angevins de venir au stade, saluer la belle saison d’Angers-SCO. Car, il faut bien le reconnaître, l’affluence au stade Jean BOUIN, cette saison en championnat, reste une déception, autant qu’une incompréhension.

Les angevins ont montré de l’enthousiasme, de la ferveur, en coupe, contre le Paris Saint Germain, mais seulement pour ce match. Le samedi suivant, contre Reims, on se demandait où étaient passés ces supporters.

Les amateurs de football sont invités à voir cette affiche, un match à enjeu entre deux équipes en forme, pour aider Angers-SCO à maintenir au moins cette sixième place. Les garçons le méritent amplement.