Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO reçoit Clermont-Ferrand : La victoire avant tout.


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Vendredi 4 Février 2011 à 21:57


Angers-SCO n’est pas encore au pied du mur. Toutefois il pourrait l’être assez rapidement s’il ne retrouve pas le chemin de la victoire en championnat de ligue 2. Une victoire, demain à Angers, est impérative.



Gregory MALICKI, sévèrement expulsé samedi dernier, retrouvera les buts d'Angers-SCO (*)
Gregory MALICKI, sévèrement expulsé samedi dernier, retrouvera les buts d'Angers-SCO (*)
Retour au championnat, pour Angers-SCO, ce samedi à Jean Bouin. Les angevins devront profiter de la dynamique " coupe de France " pour engranger trois points, ce qui serait du meilleur effet. Car, si la situation n’est pas encore grave, elle pourrait le devenir assez vite.

Le vainqueur du Havre, de Valenciennes, de Bordeaux et mardi dernier de Strasbourg, en coupe, n’a plus gagné en championnat, depuis le 3 décembre, soit 4 matches. Le classement en subit les conséquences : Angers-SCO occupe une peu glorieuse 16ème place, trois petits points devant Vannes, le premier reléguable.

Les angevins ont manqué l’opportunité de prendre de l’air, samedi dernier, contre de très faibles grenoblois. Même réduits à 10, après l’expulsion de leur gardien Grégory MALICKI, Angers-SCO avait les moyens de l’emporter. Raté.

Ce samedi, c’est une équipe d’un autre calibre, qui se présente sur la pelouse de Jean Bouin. Clermont Foot Auvergne occupe la 8ème place au classement général, et n’a pas tout à fait renoncé à ses rêves de montée. Il conviendra d’avoir à l’œil le meilleur buteur de Ligue 2, Sloan PRIVAT, auteur de 12 buts, sans négliger le vif gaucher ALESSANDRINI (7 buts).

Clermont, également 8ème au classement des équipes à l’extérieur, marque régulièrement (11 buts).
Mais l’équipe de Michel DER ZAKARIAN, l’ancien canari nantais de la belle époque, encaisse également beaucoup de buts, hors de ses bases (17 buts). Cependant, les auvergnats ont fermé les vannes, puisqu’ils restent sur trois victoires à l’extérieur, les deux dernières sans encaisser de buts : A Dijon (0-1) et surtout, en coupe, à Geoffroy GUICHARD, dans l’antre des verts de Saint Etienne (0-2). Un adversaire particulièrement redoutable, que les hommes de Jean-Louis GARCIA avaient vaincu l’an passé et cette saison, à l’aller, sur le score de 2-1.

Le coach angevin, qui sera privé de Matar FALL et Stevie RIGA, ses deux latéraux, blessés, ainsi que de Diego GOMEZ et Loris ARNAUD, laissés au repos, a fait tourner un effectif qui a beaucoup joué ces derniers temps. Angers-SCO ne devrait normalement pas manquer de fraîcheur, ce samedi. Nicolas GILLET et Henri SAIVET, par exemple, n’ont pas joué mardi.

Les angevins auront besoin d’avoir des jambes pour renverser la montagne auvergnate, une équipe qui pourrait convenir aux noir et blanc, souvent plus à l’aise, face aux formations réputées difficiles.
Peut être un problème plus psychologique que technique. Verdict demain, en soirée.

Souhaitons au SCO un résultat positif, lequel permettra aux joueurs de savourer le tirage au sort des ¼ de finale de la coupe de France, ce dimanche à 18H30.

(*) Photo d'illustration aimablement prêtée par Angers - SCO