Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-SCO reçoit Dijon : jour de fête et d’émotion à Jean Bouin


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Jeudi 26 Mai 2011 à 22:44


Ce vendredi, Angers-SCO va clôturer une bien belle saison, en fêtant très certainement la montée du Dijon de Jean-Daniel PADOVANI, son ancien gardien. Un match qui sera, sauf surprise, le dernier à Jean BOUIN, pour le coach du SCO, Jean-Louis GARCIA.



La dernière sortie de coach GARCIA à Jean BOUIN. Merci Jean-Louis
La dernière sortie de coach GARCIA à Jean BOUIN. Merci Jean-Louis
38ème et dernière journée d'un championnat de Ligue 2 qu’Angers-SCO va probablement terminer à une belle sixième place. Pour clore la saison, Angers-SCO accueille le deuxième du classement, le Dijon Football Côte d’Or, de son ancien gardien Jean-Daniel PADOVANI, auquel, espérons-le, le public angevin réservera un accueil chaleureux.

Ce match devrait être placé sous le signe de la fête. En effet, si Dijon n’est pas mathématiquement sûr de monter, il a son destin en main, face à une équipe du SCO qui nous a montré un petit air de vacances, vendredi dernier à Tours.

Pour rater la montée, il faudrait, d’une part, que Le Mans gagne sur un gros score, à domicile face à Nantes. Possible, dans un match qui se jouera dans un stade plein. Et il faudrait, dans le même temps, que Dijon perde à Angers, ceci bien sûr en partant du principe qu’Ajaccio l’emporte de son coté. Mais, abandonnons là nos comptes d’apothicaire, comme vont certainement le faire les dijonnais.

Même si les coéquipiers de PADO sont moins sereins depuis que la montée est sérieusement en vue, ils viendront en Anjou, gonflés à bloc, pour faire un résultat, sans se préoccuper des autres stades.

Et pour ce faire, ils compteront sur leur capitaine, serial buteur, l’uruguayen Sébastian RIBAS, auteur de 23 buts cette saison, qui fait de Dijon, la troisième attaque du championnat, la deuxième à l’extérieur.

Mais, Dijon, ce n’est pas qu’une grosse attaque. La défense et son dernier rempart, PADO, occupent la troisième place du classement à l’extérieur. Angers-SCO aura donc, face à lui, un sérieux client, hyper motivé et concentré. Une équipe qui selon nos sources devrait être soutenue par au moins 500 supporters, grâce à un TGV spécialement affrété pour l’occasion.

Un match chargé d’émotion puisque ce sera la dernière à Jean BOUIN, du coach Jean-Louis GARCIA et de son fidèle beau-frère d’adjoint, Manu NOGUEIRA. Jean-Louis GARCIA, visiblement ému, nous confiait, à la sortie de l'entraînement, qu'Angers-SCO garderait à jamais une place à part dans son coeur. Rien que pour cela, les angevins ne pourront pas lâcher l’affaire.

On peut donc s’attendre à un beau spectacle et à un match ouvert, sauf peut être sur la fin, si le sort du match ou de Dijon est acquis.

Restera ensuite à préparer la saison prochaine, ou Angers-SCO pourrait récupérer en plus du Lens de Jean-Louis GARCIA (très probablement), peut être un certain Monaco. Mais en attendant supporter angevin, en place pour le final !!!!!