Angers Mag Info | l'actualité d'Angers et sa région

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Mercredi 20 Août 2014





Angers SCO s'accroche au podium


Rédigé par - Le Samedi 27 Octobre 2012 à 16:27


Une semaine après la défaite face à Monaco, le constat est là. Si Angers SCO était tombé ce jour-là sur plus fort que lui il n'a pas abdiqué pour autant et reste sur le podium. C'est surtout ce que l'on retiendra de la courte victoire obtenue hier contre Châteauroux. Un adversaire qui en arrivant à Jean-Bouin était quand même 7e au classement avec une seule défaite au compteur...



Un SCO en grande forme, à l'exemple de Ravet et Diers, ce dernier effectuant une bonne rentrée
Un SCO en grande forme, à l'exemple de Ravet et Diers, ce dernier effectuant une bonne rentrée
Claudiu Keseru absent pour blessure, la question était : comment va s'en tirer le SCO sans son buteur providentiel face à Châteauroux ? Le Roumain étant blessé (9 buts à lui seul en championnat, soit plus de la moitié des réalisations de son club), d'où pouvait venir la solution? Elle est venue de derrière. D'un joueur que l'on n'avait pas encore vu en championnat cette saison, mais qui est arrivé à point nommé pour inscrire le but de la victoire. Il permet à son club de prendre 3 points sur les 6 possibles au cours de ces deux matchs consécutifs à domicile. C'est donc un défenseur, Malick Couturier, qui a inscrit l'unique but de la rencontre à là 51e minute en reprenant un ballon mal dégagé par la défense castelroussine à la suite d'un corner.

Auparavant, il n'y avait pas eu grand-chose à signaler face, tout de même à la meilleure défense de la Ligue 2 (8 buts seulement encaissés en 11 rencontres). Charles Diers avait bien obligé Millieras à une belle parade à la 17e minute, mais le score de 0-0 à la mi-temps n'était pas illogique.

A la reprise, les Angevins s'offraient une frayeur. Sur un centre de Jeannot, la tête de Tainmont obligeait Malicki à sauver son but d'une claquette. Il était temps pour les Angevins de réagir et de se mettre à l'abri sous peine de s'exposer à un contre et de se mettre en grande difficulté. A la 51e minute, sur un ballon mal dégagé par la défense adverse, Malik Couturier trompait donc Millieras.

A 1 à 0, les Angevins avaient enfin réussi à trouver la faille dans la défense et se donnaient un peu d'air. Quelques minutes plus tard, (58e), Doré trouvait le petit filet et aurait pu mettre ses partenaires à l'abri. Mais malgré leur domination, les hommes de Stéphane Moulin ne parvenaient toujours pas à se prémunir d'un retour de leur adversaire du soir.

A la 74e, sur un contre, Allart, d'un bon tir croisé aurait pu égaliser, mais Malicki, toujours vigilant détournait en corner. Durant le dernier quart d'heure, El Jadeyaoui avait lui aussi l'occasion d'aggraver le score, mais envoyait le ballon au-dessus du but (75e). Il avait encore la possibilité de se signaler quelques minutes plus tard : sur un contre, il transmettait à Diers, auteur d'une bonne rentrée, mais ce dernier échouait sur le gardien (89e).

C'est donc sur cette courte, mais importante victoire des Angevins que l'arbitre sifflait la fin de la rencontre. Malgré le revers subi une semaine auparavant, Angers est toujours dans le trio de tête. Mais il devra se rendre à Nantes la semaine prochaine pour une rencontre à fort enjeu puisque les Canaris ont cette saison repris quelques couleurs.




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur