Angers Mag Info | l'actualité d'Angers et sa région

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Mercredi 20 Août 2014





Angers-SCO soigne son réalisme face à Valenciennes, 2-0.


Rédigé par - Le Dimanche 15 Juillet 2012 à 09:40


Plus avancé dans sa préparation (la Ligue reprend deux semaines plus tard), Angers-SCO, parfois malmené, a soigné ce réalisme qui lui a parfois fait défaut les saisons passées.



"Et KESERÜ, il a marqué!!!" (NDLR: chant de supporters)
"Et KESERÜ, il a marqué!!!" (NDLR: chant de supporters)
Stéphane MOULIN alignait d'entrée Richard SOCRIER, sous l'orage Breton de Guichen, au sud de Rennes.
Si Valenciennes avait le ballon, c'est Angers-SCO qui se procurait la première occasion, le retourné de Richard SOCRIER s'écrasant sur la barre de PENNETEAU (10').

Angers-SCO récidivait et marquait. Yoric RAVET servait Claudiu KESERÜ qui plaçait son pointu au ras du poteau (1-0, 16').

Puis PENNETEAU devait sortir une double parade devant un SOCRIER très actif, pour empêcher le score d'évoluer (19').
Mais ce sont les Nordistes qui finissaient mieux. Grégory MALICKI sortait le grand jeu sur deux frappes de DOSSEVI (33' et 34') et surtout sur une tête d'ABOUBAKAR (35').

Valenciennes, moins avancé dans sa préparation, repartait de l'avant en seconde période.
Mais les nombreux changements hachaient le jeu et il fallait attendre le dernier quart temps pour voir Marc ZORO frapper à côté, avant que SAMASSA n'écrase une frappe sur le poteau des buts Angevins (71').

Angers-SCO faisait le dos rond, sans trop de peine, toutefois, face aux tentatives de SAMASSA et KADIR (86 et 87').
Mais, on l'a dit, le réalisme était Angevin. Fodé DORE servait Charles DIERS, qui croisait impaccablement sa frappe (2-0, 87').

La messe était dite, malgré une dernière opportunité de SAMASSA.
Encourageant, surtout au niveau du trio SOCRIER-KESERÜ-RAVET.
A suivre de près.




Correspondant Sport pour Angers Mag - Suit plus particulièrement l'UFAB et parfois le SCO En savoir plus sur cet auteur