Angers TourismLab., un pôle d’excellence pour doper l'innovation touristique


Rédigé par - Angers, le 12/04/2015 - 08:34 / modifié le 07/08/2015 - 08:14


Porté par l’Université et plus particulièrement par l’UFR Esthua Tourisme et Culture, le projet « Angers TourismLab.», un pôle alliant recherche, formation et innovation, vient de voir le jour à Angers. Une ambition forte saluée par les politiques et les universitaires qui se sont penchés sur son berceau.



Les autorités régionales et départementales lors de l'inauguration de l'extension de l'ESTHUA
Les autorités régionales et départementales lors de l'inauguration de l'extension de l'ESTHUA
la rédaction vous conseille
En inaugurant, vendredi 10 avril, l’extension de l’UFR Esthua Tourisme et Culture, sur le campus Saint-Serge à Angers, politiques et universitaires présents autour de Jean-Paul Saint-André, le président de l’université d’Angers, Christophe Clergeau, premier vice-président de la Région des Pays de la Loire et Christophe Béchu, maire d’Angers et président de l’agglomération, ont lancé officiellement la démarche RFI (Recherche, Formation, Innovation) Angers TourismLab., une structure de recherche en tourisme, un secteur porteur en Pays de la Loire.
 
« Le tourisme est l’une des activités économiques importantes d’Angers et sa métropole, déclarait Christophe Béchu, C’est même une excellence reconnue sur le territoire français qui nous permet de marquer des points à l’étranger ». Pas étonnant que l’Université d’Angers qui accueille aujourd’hui plus de 30 000 étudiants compte parmi ses huit composantes une UFR qui se spécialise depuis 1982 dans ce domaine. « C’est même le premier pôle européen de formation supérieure en tourisme avec 2 800 étudiants, dont 30 % d’étranger. Cette dimension nous permet de nous rapprocher des professionnels, dont nous étions parfois éloignés », souligne son président.
 
Et ça marche plutôt bien, « les étudiants ne trainent pas sur le marché de l’emploi et trouvent rapidement du travail », ajoute le patron de l’Université.  Propos appuyés par Christophe Clergeau : « Avec des créations d’emploi en hausse de plus de 12% sur ces dix dernières années et une fréquentation en hausse de 3%, le tourisme créé des emplois. Et c’est pour faire plus encore que nous lançons Angers TourismLab ».
 
Cette initiative unique en France, selon les porteurs du projet, aura dans un premier temps réussi à mettre autour de la table l’ensemble des acteurs régionaux de la filière, collectivités, universités et écoles supérieures implantés sur la région, la CCI régionale, le comité régional du tourisme, des structures culturelles et même des groupements et entreprises tels que l’Union française des métiers de l’événement (UNIMEV), Le Voyage à Nantes, Appart’City, le groupe ACCOR et la SOPRAF, la société locale qui gère l’Abbaye de Fontevraud, …

Beaucoup de monde porteur d’une ambition commune : faire des Pays de la Loire le pôle leader en Europe sur les questions de la recherche académique appliquée en tourisme, la formation aux métiers du tourisme et de l’innovation dans les entreprises et destinations touristiques. Les formations lancées à l’ESTHUA depuis sa création trouvent là tout leur sens, même si, comme l’expliquait Christophe Béchu, « il y manque encore un restaurant d’application ».
 
« Cette démarche devrait davantage structurer la recherche et faire émerger une fédération de recherche pluridisciplinaire en tourisme dans l’Ouest, à partir des Pays de la Loire. » Jean-Paul Saint-André

Et dans ce cursus désormais bien implanté, l’Angers TourismLab. qui prend place dans les locaux agrandis de l’ESTHUA, « servira d’accélérateur de développement sur les 5 ans à venir », selon Jean-Paul Saint-André
 
Concrètement l’équipe de recherche en tourisme, désormais constituée aura pour objectif, d’ici 2020 de renforcer les partenariats internationaux, de créer un parcours unique et complet, allant grâce notamment au partenariat avec la CCI régionale, du CAP au doctorat, mais aussi de diffuser l’innovation dans les entreprises de la filière tourisme. Pour cela cette nouvelle structure qui travaillera en réseau s’est dotée d’une gouvernance stratégique unique et opérationnelle, mais aussi de moyens dédiés. Ce laboratoire « sans murs » du fait du rapprochement de plusieurs unités autour d’un projet commun, dispose d’un budget 5.3 M€ sur 5 ans. « Suffisamment pour mobiliser les énergies », insistent les acteurs.
 
« En lien avec le CNRS, cette démarche devrait davantage structurer la recherche et faire émerger une fédération de recherche pluridisciplinaire en tourisme dans l’Ouest, à partir des Pays de la Loire », conclut le président de l’Université, convaincu qu’il fera d’Angers le passage obligé du tourisme international à l’horizon 2020.

Pour en savoir plus sur Angers TourismLab.

L'ESTHUA de l'université d'Angers et son extension, en partie centrale, laquelle héberge l'Angers TourismLab. Surface créée : 980 m2 sur deux niveaux. Coût des travaux réalisés par Aracture (17) : 2.8 M€
L'ESTHUA de l'université d'Angers et son extension, en partie centrale, laquelle héberge l'Angers TourismLab. Surface créée : 980 m2 sur deux niveaux. Coût des travaux réalisés par Aracture (17) : 2.8 M€
Le poids du tourisme en Pays de la Loire
Le tourisme secteur économique majeur en région des Pays de la Loire emploie 43 000 salariés avec une valeur ajoutée de 3Mds d’Euros, soit près de 8% du PIB régional. 18 millions de visiteurs et 80 millions de nuitées touristiques  en font la 6e destination touristique française.

Cette valeur financière est renforcée par la présence à Angers de l’UFR ESTHUA Tourisme et Culture (Études supérieures en tourisme et hôtellerie de l’Université d’Angers). Cette composante universitaire accueille près de 3 000 étudiants, dont 30% d’étrangers (dont 15% de Chinois), encadrés par 58 enseignants et 450 intervenants professionnels. « C’est l’un des premiers lieux de formation aux métiers du tourisme à l’échelle mondiale ».
 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30


cookieassistant.com