Angers : Un baiser collectif pour l’égalité des droits


Rédigé par - Angers, le 04/11/2012 - 00:50 / modifié le 05/11/2012 - 22:58


Le baiser des deux jeunes filles devant les opposants au projet de loi ouvrant aux homosexuels le droit au mariage et à l'adoption, la semaine dernière à Marseille, a fait des émules. A Angers, ce samedi ils étaient un peu plus de 150 à participer, sur la place du Ralliement, à un baiser collectif afin de sensibiliser l’opinion avant la présentation du projet de loi aux ministres.



Jennifer et une amie s'embrassant ce samedi sur la place du Ralliement
Jennifer et une amie s'embrassant ce samedi sur la place du Ralliement
la rédaction vous conseille
La photo des deux jeunes filles s’embrassant devant les manifestants de l'association Alliance Vita à Marseille a fait le tour de la terre, grâce aux réseaux sociaux. Après Nantes, le 25 octobre, où comme à Marseille, plusieurs jeunes se sont introduits dans la manifestation pour s’embrasser à pleine bouche, c’était au tour d’Angers d’organiser ce samedi, un rassemblement où les participants étaient invités à s’embrasser longuement, qu’ils soient hétéros ou homosexuels.

C’est une jeune lycéenne de 19 ans, Jennyfer Pasquier, favorable au mariage entre personnes du même sexe qui a lancé l’idée en moins d'une semaine, sur Facebook, d’un « Kiss-in », où chacun devait se trouver un partenaire pour l’embrasser. Elle-même, vêtue d’une robe de mariée a embrassé une autre jeune fille en écho au baiser marseillais devenu culte.

Seule différence, cette manifestation aussi sympathique soit-elle, s’est déroulée sans les opposants au projet de loi, contrairement aux autres villes. Ces derniers ont organisé leur manifestation au même endroit, mardi 23 octobre. Mais l’objectif était surtout de donner de la voix et de sensibiliser l’opinion.

« Il s’agit d’une réponse à tous les opposants qui se sont manifestés ces derniers temps et qui continuent de le faire. C’est pour dire haut et fort que nous sommes pour l’égalité des droits, le mariage et l’adoption pour tous », déclaraient ce samedi la lycéenne et son amie. « Nous espérons vraiment que ce projet de loi sera adopté et qu’il règlera tous les problèmes que connaissent les couples homosexuels ».

Cette manifestation était soutenue par l’association LGBT Quazar. « Il s’agit d’une manifestation symbolique pour dire aux catholiques et à Alliance Vita que leur avis ils peuvent le garder », déclarait le président de Quazar, Stéphane Corbin. « Ce que nous voulons c’est un mariage civil et pas un mariage religieux ».

Et de poursuivre à l’adresse des 150 participants au baiser du Ralliement : « Nous voulons un projet de loi égalitaire. Celui qui sera déposé mercredi prochain en conseil des ministres ne l’est pas, car s'il autorise le mariage aux personnes de même sexe, il n'ouvrira pas le droit à la filiation et à la procréation médicalement assistée ». Une nouvelle manifestation est prévue mercredi prochain, jour de la présentation du projet de loi.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Harang le 15/11/2012 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,

Dans ce débat, pourrait-on entendre des homosexuel qui ne sont pas des minorités militantes et sont opposées à ce projet de loi ?
Je vous invite à visionner l'interview de l'un d'entre eux sur RTL :
http://www.dailymotion.com/video/xuvmy4_xavier-bongibault-president-de-l-association-plus-gay-sans-mariage-un-enfant-a-besoin-de-l-equilibre_news

Il ne faut pas faire l'amalgame : homosexuel = pour ce projet de loi !

13.Posté par Antoine le 08/11/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madame Lacazette, vous dites que l'amour se conjugue à deux, sans se préoccuper d'autre chose. Cette phrase est à mettre dans le même tonneau que celle qui dit que le mariage (je ne parle même pas de l'amour) est une union entre un homme et une femme. Que faites-vous de ceux qui s'aiment à trois, voire à quatre ?
Plus sérieusement, bien sûr que le mariage est un droit, et que TOUT le monde en jouit, déjà aujourd'hui. Maintenant, il faut voir ce que l'on veut comme modèle de société, et ce qu'...

12.Posté par Lacazette M.Christine le 05/11/2012 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'égalité des droits irrite certains et cela ne date pas d'aujourd'hui! Le droit de se marier , d'être parents ,pour un couple de même sexe réveille des précepteurs d'une morale fabriquée dans je ne sais quelle "école" . UMP et FN agitent la menace de battre le pavé de concert ! Quand on a de tels avocats il serait intéressant de se reposer sereinement les questions.
Bien des pays avant nous depuis 2001 ont ouvert le droit pour tous de se marier: Pays Bas, Belgique, Espagne, Canada, Islande, A...

11.Posté par Eugendit le 05/11/2012 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,

Denver, vous avez tout a fait raison, le mariage ne peut pas se résumer au seul acte d'amour entre deux personnes, même s'il en est la résultante. A l'heure actuelle, le mariage est est bien un contrat, passé entre un homme et une femme (voir livre premier du code civil - article 144 et suivants, relatifs au mariage), qui fait l'objet de signature des deux parties, devant une officier d'état civil (le maire ou ses adjoints).

Si l'on veut que deux personnes de même sexe puisse co...

10.Posté par Sylvie D le 05/11/2012 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tous égaux dans la société c'est aussi le droit de fonder une famille et qu'en cas de décès ou divorce l'enfant ne soit pas arraché à celle ou celui qui l'a aimé, élevé pour être placé en famille d'accueil comme ça se passe aujourd'hui !!! il
des couples homos élèvent déjà de nos jours des enfants donc ce n'est pas droit...à enfant !!! mais droit DE l'enfant !!

1 2 3







Angers Mag















Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30


cookieassistant.com