Angers : Une halte répit détente Alzheimer dans le quartier de la Roseraie


Rédigé par - Angers, le 03/02/2014 - 12:26 / modifié le 09/02/2014 - 20:01


Après plus d’un an de réflexion entre les différentes associations et partenaires sociaux, une Halte Répit-Détente Alzheimer (HRDA) de la Croix-Rouge Française va ouvrir ses portes à Angers prochainement. Cette HRDA permettra d’accueillir des personnes non admises dans les structures existantes.



Les initiateurs du projet et bénévoles de la HRDA d'Angers
Les initiateurs du projet et bénévoles de la HRDA d'Angers
Pour Patrice Rambault, le président de l'Unité locale de la Croix-Rouge Française à Angers, l’ouverture d’une Halte Répit-Détente Alzheimer est « une première en région des Pays de la Loire ». Mais « c’est avant tout un projet Angevin pour les Angevins » qui répond à une vraie problématique : aider les familles des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

« Dans deux cas sur trois, les malades d’Alzheimer restent en milieu familial et les proches subissent souvent plus la maladie que le malade lui-même, parfois jusqu’à l’épuisement », poursuit le président de la Croix-Rouge.

Après plus d'un an de réflexion et de murissement du projet, de mise en place de partenariats, notamment avec France Alzheimer, la Mairie d’Angers, les mutuelles, etc , mais aussi de recherche d’un lieu d’accueil puis des travaux, la HRDA d’Angers voit enfin le jour. Elle ouvrira ses portes le 5 février 2014, dans le quartier de la Roseraie.

Pour les initiateurs ce projet, ce lieu d’accueil, situé à proximité des commerces et services administratifs de ce quartier d’Angers, est facilement accessible puisque l’on peut s’y rendre en bus, mais aussi en tramway. Il est également accessible en automobiles, des parkings étant situés à proximité.

Si des lieux d’accueil existent déjà pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et notamment dans les EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), cette Halte Répit-Détente Alzheimer permettra d’accueillir les personnes non admises dans les structures déjà en place et de travailler en partenariat.

« C’est notamment le cas des personnes en début de maladie et des jeunes malades pour laquelle la HRDA est intermédiaire entre la maison et l’accueil de jour », souligne Marilou Blot, responsable de la structure angevine. L’accueil non médicalisé, sur des demi-journées, permettra aux familles confier leur malade, à des bénévoles, pendant quelques heures, afin de pouvoir prendre du temps pour elles. L’accueil du malade étant effectif après un entretien de l’aidant et du malade, réalisés en présence de deux bénévoles de la HRDA.

L’ouverture de ce nouvel établissement aura lieu les mercredis, de 14h30 à 17h30. Selon les demandes, d’autres demi-journées pourront être envisagées. Une quinzaine de bénévoles, étudiants en psychologie, actifs et retraité, a déjà été formée par l’association France Alzheimer. Ils fourniront un accueil personnalisé et proposeront des services et activités répondant aux attentes des personnes qui fréquentent ce type d’établissement, ainsi qu’un gouter.

Le coût de prise en charge a été fixé à 5 € par jour et par personne déposée, l’objectif des responsables de la structure étant d’accueillir régulièrement cinq malades réguliers d’ici le mois de juin et dix d’ici la fin de l’année.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par équipe HRDA le 04/02/2014 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour cet article !
Pour les personnes intéressées par cette halte (bénéficiaires ou bénévoles), n'hésitez pas à contacter le 06.89.45.76.91.
A bientôt
L'équipe HRDA d'Angers








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com