Angers à 1h15 des Alpes


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 19/12/2010 - 09:16 / modifié le 20/12/2010 - 10:41


Grâce à Air Vallée, la compagnie aérienne installée sur Angers Loire Aéroport, les pistes de ski des Alpes sont à portée de spatules. Dès la fin décembre, en un peu plus d’une heure, un avion de la compagnie italienne emmènera les skieurs vers Aoste, au pied du massif du Mont Blanc.



Vol au dessus des Alpes (photo Air Vallée)
Vol au dessus des Alpes (photo Air Vallée)
Finies les longues traversées de la France en automobile, sous la neige, désormais pour un coût équivalent (amortissement auto, péages, carburant), les skieurs pourront presque chausser leurs skis au départ de l’aéroport d’Angers et se lancer dans de longues glissades, sans fatigue, sur les pentes du massif alpin.

C’est la compagnie italienne Air Vallée, créée en 1987 pour relier Aoste à Rome, filiale du groupe pétrolier Europam, 1er groupe Italien de distribution et vente d’énergie, qui propose une liaison régulière entre Angers et le pied du Mont Blanc. Air Vallée a créé une base sur Angers Loire Aéroport depuis le 15 Octobre dernier, avec pour objectif de devenir à moyen terme la compagnie régionale du Val de Loire. Deux Dornier 328JET de 32 places chacun avec équipages et mécaniciens sont désormais positionnés sur le tarmac de l’aéroport angevin. Cette installation fait suite au partenariat entre Kéolis, la société chargée de l’exploitation d’Angers Loire Aéroport et Air Vallée.

Spécialisée dans les vols régionaux de courtes distances et petites capacités de passagers, Air Vallée qui compte ouvrir une demi-douzaine de destinations françaises et européennes, au départ d’Angers, embarque déjà les équipes sportives des clubs de l’Ouest pour le compte de la compagnie nantaise Kevelair. Elle propose des vols d’affaires à la demande pour les entreprises régionales, des lignes saisonnières vers les sites des Alpes et des lignes régulières permettant de rejoindre des plateformes internationales.

Pour le PDG d’Air Vallée, Michele COSTANTINO, « l’aéroport d’Angers occupe une position stratégique, tant sur le plan opérationnel que commercial ». Ouvert 24h sur 24, bénéficiant d’une couverture incendie de niveau 5 et répondant à 100% aux différentes réglementations aéroportuaires, Angers Loire Aéroport est surtout bien situé entre Angers, le Mans, Tours, Laval, Cholet et Nantes, même si cette dernière ville possède déjà un aéroport international. Ce sont surtout la petite taille des aéronefs et les coûts abordables de liaison qui devraient permettre d’acquérir des parts de marché. A cela s’ajoute un stationnement gratuit sur les parkings de l’aéroport et des services à bord bien supérieurs à ceux des compagnies « low coast ».

Après avoir ouvert le 18 Novembre une ligne vers Nice Côte d’Azur au tarif de 89 € l’aller simple, Air Vallée proposera dès le 26 Décembre des vols d’Angers vers l’aéroport Corrado Gex d’Aoste, au pied du Mont Blanc en 1h15 auquel il faudra ajouter de 15 minutes à 1h30 en car pour rejoindre les stations de sports d’hiver les plus réputées d’Italie et de France, pour un tarif d’environ 200 €.

Désormais le Val de Loire est à 1h15 du Pays du Mont Blanc, et peut ainsi bénéficier de 870 Km de pistes de descente, 400 Km de pistes de fond, 160 remontées mécanique et 500 structures hôtelières.

A titre d’exemple, un vol sec tarif normal, aller-retour réservé sur le site web d’Air Vallée, départ le 26/12 et retour le 02/01/2011 revient à 178 €. Le vol plus transfert vers une station de sports d’hiver proposé par le site web Valtravel Italian Destination, revient à 196 € pour la station d’Aoste et 251 € pour Chamonix.

En automobile le parcours Angers Chamonix d’une longueur 1560 Km A/R, effectué en 15h par autoroute est estimé (calcul Via Michelin) hors amortissement et équipement véhicule à 203 € (péage 100 € A/R et carburant 103 € pour une voiture citadine diésel de 7 CV) et 703 € pour un amortissement sur 4 ans (véhicule VW Touran 105 6cv diesel).

De quoi réfléchir, surtout lorsque l’on connaît les difficultés rencontrées par ceux qui partaient ce week-end vers les stations de sport d’hiver.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com