Angers : le Ralliement s’anime et s’illumine pendant l’été


Rédigé par - Angers, le 18/07/2013 - 18:17 / modifié le 18/07/2013 - 18:29




Nouveauté de cette période estivale 2013, la place du Ralliement, au centre de la ville d’Angers, s’est dotée d’une verdure luxuriante et d’une plage avec ses inévitables cocotiers et transats sur lesquels angevins et visiteurs aiment à s’allonger.

Baptisé « En pâtisserie tout est permis », ce jardin éphémère réalisé par des lycéens de l’école horticole et agricole du Fresne à Angers, accueille durant tout l’été des animations ludiques autour de la science et du jardinage.

Un piano a destination de tous ceux qui veulent se lancer dans une interprétation personnelle, à même été installé. Ce piano qui suscite la curiosité, connaît un grand succès, tout comme les transats colorés installés à proximité. Ces derniers ne désemplissent pas, surtout avec ce temps ensoleillé qui sévit actuellement sur l’Anjou.

Et chaque vendredi et samedi soir, à la nuit tombée, la végétation envahit même la façade du grand théâtre voisin grâce au spectacle lumineux « Jardin de Lumière » proposé par la Ville d’Angers, Angers Loire tourisme, des associations et des commerçants.


Le programme à venir

Mercredi 24 juillet : Place du Ralliement : Animation "Enquêtes au jardin" . Animation Novaflore durant l’après midi
Place du pilori : Jeu Guilde des Joueurs, caricaturiste, transats de 15h à 18h

Jeudi 25 juillet : Place du Ralliement : Animation "Enquêtes au jardin" durant l’après midi

Vendredi 26 juillet : Place du Ralliement : Visite " Angers by night" à 21h30 (renseignements auprès d’Angers Loire Tourisme) et Jardins de lumières à 23h et 23h30

Samedi 27 juillet : Place du Ralliement : Visite " Angers by night" et "Jardins de ville" à 21h30 (renseignements auprès d’Angers Loire Tourisme) / Jardins de lumières à 23h et 23h30

Programme complet sur : www.angers.fr



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag