Angers : le moment de convivialité du Réveillon de l’Amitié


Rédigé par Yannick Sourisseau et Thierry Huguenin - Angers, le 02/01/2014 - 11:46 / modifié le 02/01/2014 - 19:59


C’est un rendez-vous très attendu par tous ceux que la vie n’a pas gâté et qui, faute de ressources suffisantes, n’ont pas la chance de pouvoir fêter dignement la nouvelle année. Cette année, ils étaient plus d’un millier à participer au Réveillon de l’Amitié.



940 adultes et 147 enfants ont participé à ce 11e Réveillon de l'Amitié au Parc des expositions d'Angers
940 adultes et 147 enfants ont participé à ce 11e Réveillon de l'Amitié au Parc des expositions d'Angers
la rédaction vous conseille
Si quelques irréductibles avaient décidé, malgré une météo peu favorable, de sortir dans les rues d’Angers pour fêter le passage vers la nouvelle année, ils étaient beaucoup plus nombreux dans la salle Amphitea au parc des expositions pour la onzième édition du Réveillon de l’Amitié, ce mardi 31 décembre.

Au total, 940 adultes et 147 enfants, encadrés par 170 bénévoles ont participé à cette soirée conviviale préparée un collectif d’association d’entraide (*) et soutenu par le CCAS de la Ville d’Angers, la Caisse d’Allocations Familiales, et d'autres structures locales qui apportent une aide aux personnes en difficulté.

Frédéric Béatse, le maire d’Angers avait tenu à marquer de sa présence ce grand rendez-vous qui permet aux plus démunis, souvent isolés, de partager un moment de chaleur. D’autres élus d’Angers ont également fait le déplacement au cours de la soirée.

« C'est un exemple concret d’événement solidaire qu'une ville aime soutenir » avait souligné Rose-Marie Veron, l’adjointe en charge de l’animation sociale, lors de la préparation de la soirée. « Les familles monoparentales, les personnes âgées et seules, nombreuses à Angers, peuvent ainsi rompre l’isolement auquel elles sont confrontées quotidiennement ».

Outre le repas gastronomique préparé par le traiteur Amadélis de Rochefort sur Loire, une soirée dansante animée par l’orchestre Feeling a permis aux convives de passer une soirée agréable, si l’on en croit les commentaires des participants comme les bénévoles des associations aux services de convives.

« C’est une super soirée qui permet de permet de se sentir, au moins un fois dans l’année, un peu comme tout le monde », commentait Gérard, l’un des participants. « Bravo pour cette idée qui rassemble les personnes isolées », poursuivait Michèle, une bénévole, à l’attention des structures organisatrices.

Rappelons que ce réveillon co-organisé par les associations solidaires d’Angers, est ouvert à tous et pas seulement aux plus démunis, chacun réglant sa participation en fonction de son quotient familial. « C’est surtout un moment de partage et de solidarité, où chacun oublie sa condition sociale », précisait l’un des organisateurs. « Et surtout, personne ne vient gratuitement, c’est une question d’honneur pour les participants, même les plus modestes ».

L’organisation de la soirée est couverte à 40% par les subventions et aides diverses des collectivités, le reste étant réglé par les convives elles-mêmes.

Les enfants étaient également les bienvenus, un espace ayant été aménagé spécialement pour eux, avec le spectacle humoristique de la compagnie Spectabilis, mais aussi des jeux et des séances de maquillage.

Ambiance, convivialité, rencontre, chacun a apprécié à sa manière ce temps fort, qui au delà des embrassades lors du passage à l’an neuf, a permis a certains de nouer des contacts et aux bénévoles de sentir confortés dans leurs actions. « La fête est finie, nous sommes rentrés, mais c'était une soirée super », précisait dès le lendemain, Jean Paul, sur sa page Facebook.

(*) Secours Catholique, Atlas, Jardins de Cocagne, Emmaüs, Restos du Cœur, Restos-Troc, Saint Vincent de Paul et le Secours populaire












Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com