Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-sco à la chasse aux sangliers, ce soir à Jean BOUIN


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Jeudi 26 Août 2010 à 23:40


Ce vendredi, Angers-sco reçoit le CS Sedan-Ardennes, pour le compte de la 5ème journée du Championnat de Ligue 2. Les angevins tâcheront de préserver leur invincibilité face à ce club historique du football français, communément appelé les « sangliers ardennais ».



Jérémy HENIN tentera de faire barrage à son ancien club (photo www.angers-sco.fr)
Jérémy HENIN tentera de faire barrage à son ancien club (photo www.angers-sco.fr)
C’est un adversaire difficile à manœuvrer qui est l’hôte d’Angers-sco. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les résultats des dernières confrontations de ces deux équipes, en Anjou : Sur les cinq derniers matchs, les angevins ne l’ont emporté qu’une seule fois, il y a deux saisons sur le score de 3 buts à 0.
L’an passé, les hommes de Landry CHAUVIN avaient ramené le point du match nul (1-1).

Ce soir, les angevins peuvent encore s’attendre à une partie difficile, face à l’ancien club, entre 2004 et 2007, de leur défenseur central, Jérémy HENIN.

En effet, si les sedanais, qui restent sur une décevante 12ème place la saison dernière, ne sont pas les favoris pour les premières places du classement, ils font néanmoins partie des clubs à l’affut d’un accessit, pour causer la traditionnelle surprise au mois de mai prochain, à l’instar de Boulogne sur mer et Arles Avignon, ces dernières saisons.

Pour le moment, Sedan est caché dans le peloton, au milieu du classement, avec une victoire, deux nuls et une défaite. Sedan encaisse beaucoup plus de buts qu’Angers (6 contre 1) mais marque plus également.

Il faudra tout particulièrement surveiller sa colonne vertébrale : Paul BAYSSE, suivi par des clubs de ligue 1, Yohan EUDELINE qui tentera de servir le buteur ardennais Nicolas FAUVERGUE, ex-lillois et strasbourgeois.

Et si le sco reste sur deux succès consécutifs, susceptibles d’attirer une belle affluence en tribune, nul doute que Jean-Louis GARCIA saura mettre ses hommes à l’abri de l’euphorie.

Car, si Angers-sco a su prendre à revers ses adversaires, jouant le contre à merveille, cette fois, il jouera à domicile et ce sera à lui d’impulser le rythme de la partie.

Or, les angevins ont éprouvé certaines difficultés dans cet exercice, lors de leurs deux sorties à domicile : Contre Bastia en coupe de la ligue (2-2) et contre Boulogne sur mer, en championnat (0-0).
Le coach angevin, en l’absence des blessés (MALICKI, DIERS, AURIAC) et dans l’attente de Loris ARNAUD, qui sera présenté au public, mais qui n’est pas encore qualifié, a reconduit le groupe victorieux de Grenoble et Clermont-Ferrand.

Il faudra que le public se montre patient, et, pourquoi pas, pousse les angevins en suivant les chants des kops de la tribune Colombier, pour faire de cette soirée d’inauguration officielle de la toute nouvelle tribune Coubertin (lire par ailleurs), un soir de fête.