Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Angers-sco attendu de pied ferme en Auvergne


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Jeudi 19 Août 2010 à 22:06


Clermont Foot Auvergne entend lancer sa saison, ce vendredi, en recevant un SCO revigoré par son succès à Grenoble.



Nicolas GILLET, patron d'une solide défense angevine (photo : www.angers-sco.fr)
Nicolas GILLET, patron d'une solide défense angevine (photo : www.angers-sco.fr)
C’est plein d’espoir que Clermont-Ferrand avait entamé sa saison, en rapportant, de Boulogne sur Mer, un prometteur résultat nul, un but partout.

Depuis ? Un nul à domicile, deux buts partout, contre un Dijon qui avait précédemment bousculé les angevins et surtout une défaite mardi à Tours trois buts à deux. Bilan des courses, pour Clermont : Cinq buts marqués, c’est bien. Six encaissés, deux nuls, une défaite et une peu glorieuse 18 ème place, c’est moins satisfaisant.

Voilà de quoi inquiéter le coach auvergnat et ancien canari, Michel DER ZAKARIAN, qui face à Angers-sco, veut que ses hommes montrent « un autre visage ». Pour cela, il faudra que Clermont foot soit le premier à tromper la vigilance du portier angevin, qui, demain encore, sera Jérôme HIAUMET.

Car, même si l’infirmerie désemplit, en Anjou, Angers-sco sera privé des mêmes éléments qu’à Grenoble : Olivier AURIAC, Grégory MALICKI et l’ancien Clermontois (2006-2008) Charles DIERS, opéré avec succès dans la semaine et qui entame sa convalescence. Il faudra également que les joueurs locaux soit moins hospitaliers avec les buteurs angevins, dans un match habituellement fertile en buts. En effet, les deux dernières rencontres, placées sensiblement aux même dates, s’étaient soldées par un nul 2-2, en août 2008 et une défaite 3 buts à 2, en septembre 2009.

Pour les angevins, l’objectif demeurera de ramener un résultat, face à un adversaire rarement annoncé comme dangereux, mais qui a souvent posé problème au sco ; un adversaire qui a fini à la 6ème place l’an passé, un rang, et un point derrière Angers-sco.

Un sco méfiant, donc, au stade Gabriel MONTPIED, qui cherchera à bonifier l’excellent résultat de mardi dernier.


LES TAGS : football, ligue 2, sco