Angers: une nouvelle station Autocité+


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers, le 18/04/2013 - 08:23 / modifié le 18/04/2013 - 08:40


Présentée ce mercredi dans le cadre des rendez-vous de quartier, une nouvelle station du service AutoCité + a ouvert le 18 mars, place Lafayette, côté commissariat/cité administrative. Cette septième station est équipée de deux véhicules et permet la desserte d’un nouveau quartier.



La nouvelle sation Autocité, au pied de la cité administrative d'Angers
La nouvelle sation Autocité, au pied de la cité administrative d'Angers
la rédaction vous conseille
La ville d'Angers vient d'annoncer la mise en place d'une nouvelle station Autocité+. Mis en place fin 2011, ce service d'autopartage s'étend peu à peu sur la ville.

Le service d’autopartage angevin se développe comme en témoigne son augmentation constante d’abonnés. De 53 il y a un an, AutoCité + compte maintenant 145 utilisateurs pour les dix-huit véhicules disponibles. Des abonnés répartis de la manière suivante : 68 sont des particuliers et 77 dépendent d’entreprises ou d’administrations. La Société d’Aménagement de la Région Angevine (SARA), qui gère le service, compte 300 à 400 locations mensuelles de véhicules. Les clients en ont un usage moyen d’une vingtaine de kilomètres par trajet, sur une durée d’environ quatre heures. Cela représente un coût moyen de location de 17€.

S’étendre à d’autres quartiers

Pour rappel, l’autopartage c’est un système de location de voitures. Moins coûteux qu’une voiture classique, AutoCité + fonctionne avec un système d’abonnement et sur les bases d’une tarification à l’heure et aux kilomètres parcourus. Assurance, carburant, nettoyage… tout est compris.

" Les utilisateurs peuvent se déplacer librement sur des courtes et des longues distances. Dans un premier temps principalement destiné aux usagers du centre-ville, il devrait s’étendre au fur et à mesure aux autres quartiers angevins. La station de la Place Lafayette en est un premier exemple ! ", explique-t-on du côté de la municipalité angevine.

Inscriptions et renseignements à retrouver ici.



















Angers Mag