Angers va vivre au rythme du Sud


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 06/09/2010 - 18:02 / modifié le 07/09/2010 - 15:50


On dirait le Sud, chantait Nino Ferrer. Le Sud est justement le thème choisi par Acqua Viva Production pour l’édition 2010 des Accroches Cœurs d’Angers. Pendant trois Jours, du 10 au 12 Septembre les angevins vont tendre la main aux italiens, espagnols et surtout africains, via le détroit de Gibraltar. Quant aux organisateurs de cette nouvelle version ils promettent une débauche de spectacles, de soleil et de chaleur, … du sud bien sûr.



Oposito avec son spectacle Transhumance, l'heure du troupeau, a ne rater sous aucun prétexte.
Oposito avec son spectacle Transhumance, l'heure du troupeau, a ne rater sous aucun prétexte.
la rédaction vous conseille
Tous les ans, au mois de septembre, un grain de folie s’empare de la ville d’Angers. Sous la conduite d’une équipe chargée de l’organisation et d’un maitre de cérémonie toujours un peu déjanté les angevins vont découvrir leur ville sous un nouvel angle. Après les années Jo Bithume, dont la dernière édition a fait coulé beaucoup d’encre, c’est l’agence rennaise d'ingénierie culturelle Acqua Viva Production qui a la charge de mener à bien, pour le meilleur ou pour le pire, cette grande fête populaire.

« On avait dit l’an dernier qu’il n’y aurait pas d’autre Accroches Cœurs, mais c’est désormais devenu un rituel, une fête pour tous les angevins, laquelle permet une rentrée plus sympathique », déclare le Maire d’Angers , Jean Claude ANTONINI. « Angers est jumelée avec Bamako, nous avons toute la légitimité de parler du Sud » , souligne Philippe VIOLANTI, le patron d'AVP. « Cela nous permet d'évoquer les problèmes de tolérance et en ces temps qui courent ...»

L’équipe d’Acqua Viva Production et son maitre de cérémonie, l'animateur mondain Calixte de Nigremont, ont déjà prévu de faire voyager Angers vers les quatre points cardinaux. Cette année, pour prolonger la période estivale, les Accroches Cœurs embarquent les angevins vers le soleil du Sud pour une fête haute en couleurs, à partager en famille.

Pendant trois jours plus de 450 artistes et une cinquantaine de compagnies d’art de la rue vont déferler sur Angers, pour prendre ses habitants à partie et les entrainer dans une folle sarabande. Des rives chaudes de l’Europe, à l’Afrique du Sud, la ville va vivre un véritable choc culturel avec des comédiens barcelonais, acrobates basques, chevaux camarguais, cuisiniers malgaches, harangueurs italiens, joueurs de bouzoukis, sculpteur sénégalais, il y en aura vraiment pour tous les yeux, toutes les oreilles et toutes les bouches.

Au programme, les spectacles et déambulation de compagnies mondialement connues comme Oposito de Noisy le Sec avec Transhumance, l’heure du troupeau ou encore les Catalans de Comediants avec leur bal du calendrier, sans oublier les Commandos Percu, la Cie Lézards Bleus, que du beau monde, pour des spectacles riches qui se dérouleront sur les bords de la Maine, les voies sur berge étant fermées pour la circonstance.

Les Accroches Cœurs 2010 ce seront également des temps forts avec le passage de grues d’Afrique au dessus d’Angers chaque soir, le Gibralthon, la chaine humaine autour du château d’Angers, des Flash Mob, des spectacles pour tous, petits et grands, intimistes, des plasticiens qui envahissent la ville et sans oublier le grand pique nique du dimanche midi et la grande sieste qui suivra cette année.

Mais les Accroches Cœurs ne seraient pas ce qu’ils promettent d’être sans la collaboration des plus grands acteurs culturels de la ville d’Angers à l’exemple de l’EPCC le Quai avec l’exposition d’Ousmane Sow, le Chabada avec sa scène africaine, et bien d’autres associations angevine, toutes impliquées dans ce grand rendez-vous annuel dont Angers ne saurait se passer.

Tout le programme sur : www.angers.fr/accrochecoeurs




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01



cookieassistant.com