Anglade - Chéreau : trente ans d'amitié sur un ring


Rédigé par Tristan LOUISE - Angers, le Mercredi 22 Janvier 2014 à 15:57


Au festival Premiers Plans mercredi, le comédien Jean-Hugues Anglade est venu présenter "L'homme blessé" et "Persécution" du regretté Patrice Chéreau. Rencontre avec un homme encore ému par la disparition de son ami.



la rédaction vous conseille
Il est de ces hommes que l'âge embellit. Jean-Hugues Anglade, 58 ans, en fait partie. Ajoutez une voix enveloppante, une gentillesse confondante et une vivacité d'esprit réjouissante et n'en jetez plus ! Et pourtant, l'homme est blessé, comme le titre du film de Chéreau qui l'a révélé. "Je suis encore incrédule face à sa mort. Je me dis que sa maladie a dû beaucoup batailler pour terrasser un tel roc ! Pour tout vous dire, je ne pensais pas lui survivre. Il avait une telle énergie, une telle rage de vivre et de créer ! J'ai énormément de mal à vivre sa disparition".

A la question un peu stupide des souvenirs, l'homme blessé rit : "Patrice et moi, c'est trente ans de souvenirs ! J'ai vu Patrice jeune, puis moins jeune puis dans sa cinquantaine. S'il a changé durant toutes ses années, il restait des constantes. Toute sa vie a été dédiée à la création. Il y avait chez lui l'idée d'inassouvissement permanent. C'était un boulimique de travail. Autant sa filmographie peut présenter des personnages torturés, autant lui était un sentimental avec beaucoup d'humour et d'humanité".

Patrice Chéreau exigeant mais Patrice Chéreau fidèle en amitié, et tout sauf rancunier. "Il y a des gens qui ne pardonnent jamais. Patrice, oui ! Nous nous sommes fâchés plusieurs fois, notamment lorsque j'ai refusé de faire Ceux qui m'aiment prendront le train. Mais j'ai toujours pu me réconcilier avec lui. Le fil n'a jamais été rompu entre nous".

Lorsqu'on lui demande quel film de Chéreau occupe une place essentiel dans son cœur, c'est L'Homme blessé qui ressort, après de longues secondes de réflexion. "A titre personnel, ce sont mes premières émotions d'acteur. Patrice a été un accoucheur pour moi, il a commencé à dessiner le trait de ma carrière. L'Homme blessé est le début de ma grammaire de jeu. Je n'ai bien sûr plus rien à voir avec le personnage, mais il correspond à l'un des traits de ma personnalité et certaines de ses caractéristiques peuvent se retrouver dans les rôles que j'ai joués après. Prenez celui de Braquo : c'est aussi un homme qui marche dans les ténèbres et qui a l'intention de traverser la nuit pour atteindre la lumière. Et puis il faut remettre dans le contexte du début des années quatre-vingt : aujourd'hui, il y a le mariage pour tous, mais, à l'époque, il n'était pas aussi facile d'évoquer l'homosexualité. Mais ce film parle avant tout d'amour".

Qu'a gardé Jean-Hugues Anglade de ce premier geste d'acteur ? "Le mouvement dans l'acteur, la solitude de ce dernier devant la caméra et la gratitude. Patrice savait lorsque vous lui donniez tout, et il en était reconnaissant. Il demandait énormément. Il avait un côté pasolinien : il cherchait des noises. On était comme sur un ring avec lui. Et il n'aimait pas qu'on refuse le combat. Moi, je ne l'ai jamais refusé, et c'est pour cela que l'on s'est accompagné durant trente ans".

A noter que la saison 3 de Braquo débarque le 10 février sur Canal +.

Lire aussi notre article "Premiers Plans rend hommage à l’ami Patrice Chéreau" (21/012014)












Angers Mag












Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51







cookieassistant.com