Anjou Vélo Vintage : 3 500 cyclos rétros au rendez-vous


Rédigé par - Angers le Lundi 30 Juin 2014 à 08:06


Après une première étape pluvieuse, dont le programme a du être modifié, la journée de dimanche s’est déroulée sous un soleil estival. Avec 3500 participants venus de 17 pays, l’Anjou Vélo Vintage, l’événement rétro original imaginé par le Conseil Général de Maine et Loire, confirme son succès. (voir diaporama en fin de sujet).



Musique, danse et mode, le vintage dans tous ses états à Saumur ce week-end
Musique, danse et mode, le vintage dans tous ses états à Saumur ce week-end
la rédaction vous conseille
Comme le ciel, les organisateurs faisaient grise mine samedi au premier jour de l’Anjou Vélo Vintage, à Saumur (Maine et Loire). Si les cyclistes et le public étaient au rendez-vous, la pluie avait décidé de s’inviter aussi à la fête, tombant dru sur l’ensemble de la journée. Conséquence : si les critériums ont pu avoir lieu, la soirée ginguette, prévue en plein air, au cœur du village, a dû se déplacer dans les bars voisins.

Heureusement, en cette période de l’année, le mauvais temps ne dure jamais longtemps sur les bords de la Loire. Ce dimanche, les nuages chargés de pluie, toujours menaçants le matin, ont laissé place à de belles éclaircies pour le plus grand plaisir des 3 500 randonneurs qui s’étaient inscrits aux cinq circuits touristiques et sportifs prévus cette année.

Dès le matin, 90 cyclistes plutôt bien entrainés se sont élancés avec pour la plupart des vélos d’époque remis au goût du jour, sur le parcours « Rétro » de 150 km. Les autres se sont répartis sur les parcours « Découverte » (30km), « Balade » (55km) et « Rando » (90 km). C’est le parcours « Découverte », à travers le vignoble saumurois, qui a connu le plus grand succès avec 2049 participants, parmi lesquels le président du Conseil Général, Christian Gillet, très enthousiaste, et le maire de Saumur Jean-Michel Marchand.

christian_gillet_decouvre_l__anjou_velo_vintage.mp3 Christian Gillet découvre l'Anjou Vélo Vintage.mp3  (1019.18 Ko)



Interrogé sur un éventuel déplacement de l’Anjou Vélo Vintage vers Angers, Christian Gillet n’exclut pas une extension plus importante vers la cité du Roi René, tout en réaffirmant que « pour Saumur, cet événement présente un impact économique fort »

l__anjou_velo_vintage_est_un_evenement_economique_pour_christian_gillet.mp3 L'Anjou Vélo Vintage est un événement économique pour Christian Gillet.mp3  (1.79 Mo)



17 nationalités aux randonnées cyclos

Qu’ils soient cyclistes expérimentés ou d’un jour, les randonneurs ont pu apprécier les richesses de l'Anjou notamment lors de haltes gastronomiques organisées aux châteaux de Brezé ou de Brissac, aux caves de Robert & Marcel à Saint-Cyr-en-Bourg et Bouvet-Ladubay à Saumur ou encore sur le site troglodytique des Perrières à Doué-la-Fontaine.

Comme les années précédentes, chacun a joué le jeu à sa façon, avec pour certains, le sens du détail. Petite robe vichy ou à pois, bandeau dans les cheveux pour les femmes, pantalon golf, moustache gauloise et casquette, pour les hommes, ne laissant aucun doute sur l’époque dans laquelle chacun s’est plongé le temps de ce vrai « festival vintage ».

Preuve que cette mode traverse les frontières, les participants provenaient de 79 départements français et surtout 16 nationalités étrangères (Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Italie, Canada, Japon, Pays-Bas, Australie, Suisse, Danemark, Finlande, Pologne, Autriche, Monaco, États-Unis et Espagne). Une fréquentation qui prouve aussi s’il en est besoin que l’événement devient, au fil des ans, un temps fort et incontournable pour tous les nostalgiques de l’après-guerre. Qu’ils l'aient connu pour les plus vieux, où qu’ils auraient aimé connaître pour les plus jeunes.

Gros succès également pour le village rétro qui n’a pas désempli pendant cette journée de dimanche, les visiteurs ayant visiblement apprécié les chansons des groupes « vintage » et les danseurs swing, ainsi que la partie brocante, installée sur les bords de la Loire, permettant à ceux qui s’intéressent à l’événement de préparer leur vélo ou leurs accessoires pour la prochaine édition. Selon les organisateurs, le village aurait accueilli « 30 000 visiteurs », pendant ces deux jours.






Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20




cookieassistant.com