AquaVita, le chantier avance et se visite !


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers, le 04/06/2013 - 08:16 / modifié le 04/06/2013 - 20:54


Prévue pour décembre 2013, la livraison du complexe aqualudique "AquaVita" devrait être honorée en temps voulu. Le maire d'Angers est venu visiter le chantier lundi. Le public pourra en faire de même ces prochaines semaines.



Dans 7 mois, petits et grands prendront possession d'un lieu ouvert tous les jours de 10h à 21h !
Dans 7 mois, petits et grands prendront possession d'un lieu ouvert tous les jours de 10h à 21h !
la rédaction vous conseille
La presse était une nouvelle fois conviée sur place ce lundi 3 juin, pour mesurer l'ampleur des travaux effectués sur le site d'Aquavita. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le chantier avance vite. Très vite même.

Le bassin balnéo et le bassin de 50 mètres ont commencé à prendre forme notamment. L'occasion pour Frédéric Béatse, le maire d'Angers, et Michel Houdbine, son adjoint aux sports, de redire combien, selon eux, cet équipement allait combler un manque chez les angevins et permettre "de renforcer l'attractivité du territoire".

Première cible visée ? Les familles. "Près de 30% des 5000 m2 seront dédiés à la famille. Dans les autres complexes, on tourne autour de 10%" rappelle Yves Levillain, directeur des sports et des loisirs de la ville d'Angers. A la fois ludique et sportif, AquaVita vise pour sa première année près de 290 000 entrées grand public en plus des 50 000 scolaires.

D'un point de vue sportif, le bassin de 50m pourra accueillir les championnats de France minimes et junior mais pas seniors. Les compétitions inter-régionales seront également possibles, Yves Levillain rappelant que "l'objectif n'était pas de concurrencer la piscine Jean-Bouin".

En ce qui concerne l'emploi, entre 20 et 22 postes à plein temps seront créés. Il s'agit surtout de postes de surveillance de baignade. Le coût de ce projet est estimé à 30 millions d'euros hors-taxe, étalés sur 4 années. Avec les fermetures des piscines de la Baumette et Jean Bertin, la municipalité estime que ce sont 20 millions d'euros de remises aux normes, qui devraient être économisés.

Ceux qui le souhaitent peuvent visiter eux-aussi le chantier. Huit rendez-vous ont été programmés d'ici à septembre, les jeudis 6 juin, 4 juillet, 8 août et 5 septembre sur les créneaux horaires suivants : de 18h à 19h et de 19h15 à 20h15. Le nombre de places pour chaque visite est limité. Pour participer, les Angevins sont invités à s’inscrire auprès de l’Accueil Sports et Loisirs de la Ville d’Angers : 12, rue des Ursules à Angers - tél. 02 41 05 45 25.

Plus d'informations sur le site internet de la ville d'Angers et la page dédiée au projet.

Une patinoire à proximité ?

Une patinoire verra-t-elle le jour à côté d'Aqua Vita ? Le site des Hauts-de Saint-Aubin avait été évoqué en avril par Michel Houdbine et Michaël Juret, le président des Ducs d'Angers. Lors de la visite de chantier lundi, l'adjoint aux sports a réaffirmé que cette zone "était une possibilité et faisait partie de la liste des sites pouvant accueillir la nouvelle patinoire".

Frédéric Béatse, le maire d'Angers à indiqué qu'il allait "se rendre à Grenoble mercredi afin de visiter la patinoire Pôle Sud", un des modèles du genre en France. Joint par mail, David Deshaies a confirmé qu'il serait du voyage aux côtés du président des Ducs, Michaël Juret et de Michel Houdebine.



















Angers Mag