Arié Elmaleh, ravi de sa lecture de scénario

Festival Premiers Plans 2011


Rédigé par - Angers, le 28/01/2011 - 07:54 / modifié le 04/06/2012 - 00:29


Ce jeudi, dans le cadre du festival Premiers Plans d'Angers, Arié Elmaleh s’est lancé dans l’exercice difficile de la lecture d’un scénario de long métrage, au théâtre du Quai, sous le regard attentif du scénariste et du producteur. Ce film est en cours de tournage en Israël depuis le début de l'année.



Arié Elmaleh a lu « Le poste sud-est », scénario de Guy Ofran, ce jeudi au théâtre du Quai
Arié Elmaleh a lu « Le poste sud-est », scénario de Guy Ofran, ce jeudi au théâtre du Quai
A 14h15, dans le Forum du Quai, Claude-Eric Poiroux, délégué général du festival, est monté sur scène en compagnie d’Arié Elmaleh, comédien et frère de l'humoriste Gad Elmaleh, pour présenter la lecture du jour : « Le poste sud-est », écrit par Guy Ofran, jeune auteur israélien, dont c’est le premier long métrage.

Particularités de ce film, actuellement en cours de tournage en Israël, les personnages sont joués par des autochtones, des gens du village, et non par des acteurs. De plus il n’est pas réalisé par le scénariste lui-même. Une chose assez courante d’après le producteur, Elie Merocvitz, qui estime qu’un tiers seulement des films israéliens est également réalisé par leur scénariste.

« C’est une lecture très difficile, surtout qu’il n’y a pas beaucoup de dialogues, le personnage principal est timide. Mais, Arié a bien saisi les personnages. », nous a confié Guy Ofran en sortant du théâtre.

A l’issue de la séance, nous avons rencontré l’acteur et noté ses impressions, à chaud, face à cet exercice qu’il effectuait pour la première fois ce jeudi.

AMI : Arié Elmaleh, comment s’est fait le choix de participer à cette lecture ?
Arié Elmaleh : J’ai été contacté par le producteur de ce long métrage, qui a proposé mon nom auprès de l’équipe du festival. Cette histoire m’a touché. L’auteur la raconte avec un regard qui n’est pas complaisant, ni manichéen, mais qui dit les choses. J’étais content de lui rendre hommage par cette lecture publique.

AMI : Quelle est la difficulté de cet exercice ?
AE : L’important pour moi était de lire le texte et être fidèle à ce qui se raconte dans cette histoire. C’est un exercice physique plus qu’un jeu de comédien, car les gens sont là pour écouter le fond et pas la forme. C’est difficile de tenir une lecture pendant deux heures, mais très intéressant. Et puis, ça fait plaisir de voir que le public est là, à l’écoute.

AMI : Quels sont vos projets ?
AE : Début février, je commence le tournage d’un long métrage sur l’affaire Pierre Goldman. J’y tiens le rôle de Francis Chouraqui, son ami et avocat qui l'a défendu.

Le comédien sera de retour au Festival d'Anjou, le 6 Juillet 2011, pour la dernière de la Nuit des Rois, présentée en 2009 et 2010. Cette représentation fera l'objet d'une captation pour France Télévision.


















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03