Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Jeudi 2 Octobre 2014





Art et Chapelles : balade au pays de Joachim du Bellay


Rédigé par - Le Mardi 14 Août 2012 à 14:34


Ouverte depuis le 30 juin dernier, la huitième édition d’Art et Chapelles en Anjou, permet de découvrir cette année le patrimoine religieux du nord des Mauges, de Saint Laurent de la Plaine au petit village de Liré. Six artistes présentent une œuvre dans autant de chapelles et églises remarquables. Un parcours à effectuer avant le 19 août.



La chapelle de Notre Dame Beaulieu à Liré dans laquelle est installée l'exposition de l'artiste nazairienne Isabelle Legrand
La chapelle de Notre Dame Beaulieu à Liré dans laquelle est installée l'exposition de l'artiste nazairienne Isabelle Legrand
Province française où la religion catholique est fortement enracinée, l'Anjou, possède un nombre important d’églises et de petites chapelles, pour la plupart perdues dans la campagne, en des lieux qui méritent le détour. Que l’on soit de confession catholique ou pas, ces édifices dont certains sont encore utilisés pour des offices religieux, invitent au recueillement et à la réflexion. De là à y faire entrer l’art contemporain il n’y avait qu’un pas que les membres de l’association « Art et Chapelles » n’ont pas hésité à franchir.

L’association « Art et Chapelles » a vu le jour, en 2004 sous l’impulsion de Monseigneur BRUGUÈS, alors évêque du diocèse d’Angers, avec un objectif : « faciliter l’ouverture de petites églises, le plus souvent closes, au plus large public, afin d’éviter les pillages et vols en tous genres ».

C’est son délégué épiscopal à la culture, Michel POISSON, associé à Michel LEROY et Chantal DAVID qui décidèrent, en s’inspirant de l’événement breton, « l’Art dans les chapelles », d’établir un lien entre l’art sacré et l’art contemporain et de faire entrer ce dernier dans les nombreuses petites chapelles rurales disséminées sur le département de Maine et Loire. L’association voit officiellement le jour en 2005.

Pour les organisateurs, « cette initiative contribue non seulement à redonner vie à des édifices peu connus, mais aussi offrir à l’Art et à la Spiritualité l’occasion d’un enrichissement mutuel ».

Chaque année, les organisateurs sélectionnent six ou sept petites églises implantées en milieu rural, parfois en cours de rénovation, suffisamment proches pour proposer un circuit balisé d’une cinquantaine de kilomètres, pouvant être effectué en quelques heures en voiture ou sur une journée à vélo. Ces visites donnent l’occasion de découvrir une région, ses paysages et ses traditions.


La couronne de cep, témoin du passage de la vie à trépas de l'artiste et enseignante en arts plastiques Hélène Mugot dans la chapelle du Christ du château de la Bourgeonnière à Bouzillé
La couronne de cep, témoin du passage de la vie à trépas de l'artiste et enseignante en arts plastiques Hélène Mugot dans la chapelle du Christ du château de la Bourgeonnière à Bouzillé
Les artistes retenus chaque année par l’association, ils sont de plus en plus nombreux à s’y intéresser, doivent s’inspirer des lieux pour présenter une œuvre spécifique qui respecte l’architecture, l’esprit et le caractère sacré du lieu. C’est l’une des conditions pour pouvoir participer à Art et Chapelles.

Et le résultat est plutôt surprenant, les visiteurs, plus de 23 000 l’an dernier, se pressent pour aller de chapelle en chapelle, jetant au passage un œil sur les villages traversés et les paysages, servant d’écrin à ces petits édifices religieux. Sur chaque site un médiateur, souvent étudiant dans une école d’art de la région, présente la démarche de l’artiste.

Cette année, le circuit qui fermera ses portes le 19 août emmène le visiteur dans le nord des Mauges, sur les bords de Loire, de Saint-Laurent de la Plaine à Liré, le petit village de Joachim du Bellay. Les visiteurs peuvent apprécier les œuvres des peintres Poncaral et Isabelle Legrand à Notre Dame de la Charité de St Laurent de la Plaine et Notre Dame de Beaulieu à Liré, des plasticiens Serge Crampon, Dominique Rousseau et Hélène Mugot à St Aubin de Chateaupanne, Notre-Dame-de-la-Salette au Mesnil en Vallée et la chapelle du château de Bourgeonnière, de l’artiste tisserande Marie Noëlle Fontan à la chapelle des Recoins, au Fuilet.

À noter que la manifestation s’est vue décerner le prix de la Fondation d’entreprise Banque Populaire Atlantique dans la catégorie « Culture et Patrimoine 2012 ».

Pour en savoir plus sur Art et Chapelles : artetchapelles.free.fr




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur







Angers Mag
















A PROPOS