Artisans-Voyageurs : un festival pour "montrer le monde tel qu’il est"


Rédigé par - Angers, le 17/10/2013 - 12:12 / modifié le 17/10/2013 - 12:15


« Rêver, découvrir, flâner, réfléchir », c’est ce que propose le cinquième Festival des Artisans-Voyageurs qui s'ouvre vendredi à Pellouailles-les-Vignes. L'occasion de s'évader du Haut Atlas berbère en Bolivie, en passant par le Yemen, Honk-Kong ou encore le Kirghizistan.



Le Japon sera bien réprésenté cette année avec pas moins de trois expositions
Le Japon sera bien réprésenté cette année avec pas moins de trois expositions
la rédaction vous conseille
En invitant petits et grands à réfléchir, le festival Artisans-Voyageurs de Pellouailles ambitionne de montrer le monde tel qu’il est, ni plus ni moins, en présence de ceux qui le font connaître par leurs films, leurs photos ou leurs livres. Invité d'honneur de cette 5e édition, le réalisateur Jean-Pierre Morvan y présentera un étonnant documentaire sur l'Andalousie : Al Andalus.

Les films projetés pendant les trois jours au Carré des Arts, permettront de faire découvrir la faune, la flore, les femmes et les hommes qui font le monde au quotidien. Leur point commun ? Tous répondent à une certaine idée du voyage où se conjuguent recherche d'authenticité et regard subjectif.

Ces réalisations embarqueront le spectateur vers le Haut Atlas berbère, Venise, le chemin de Compostelle, l'Andalousie avant de prendre la direction de l’Amérique du Sud (Brésil, Bolivie) et de l'Asie (Yemen, Kirghizstan, Japon).

Avec des expositions centrées autour du Japon, un espace "librairie", une dégustation des saveurs du monde, des rencontres avec les voyageurs et des événements surprises, le Festival des Artisans-Voyageurs propose chaque année un véritable dépaysement, à deux pas d’Angers, dans un esprit de convivialité.

À voir notamment cette année l’exposition de Gwenaelle Trolez. Réalisée à partir de photographies prises au Japon en 1880 et colorisées avec les techniques de l'époque, cette galerie de portraits de geishas invite le visiteur à une découverte de ce Japon disparu. « Un vrai must graphique », selon les organisateurs. Deux autres expositions sont également consacrées au Japon, celle de Béatrice Hauchemaille, sur les arts traditionnels du pays du soleil levant et celle Alan Johnston réalisée au cours d’un voyage à vélo sur l’archipel japonais.

Le réalisateur angevin Louis-Marie Blanchard sera présent aussi avec sa scénographique dédiée aux aventuriers botanistes, présentée sous une yourte.

L’entrée libre et gratuite au Carré des Arts donnera accès aux expositions. Le prix d’entrée pour une séance de projection (1 ou 2 films) est de 6 € et des forfaits sont proposés pour plusieurs séances. Réservations conseillées au 07.85.37.65.04.

Renseignements et tarifs : www.festivalartisansvoyageurs.org ou 06.19.02.65.39.





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag