Ateliers d’Angers, un bilan satisfaisant


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Lundi 19 Juillet 2010 à 16:26


La 6ème édition des Ateliers d’Angers, dirigés par l’actrice Jeanne Moreau, vient à peine de se terminer. Après cette semaine intense pour les 9 jeunes réalisateurs en résidence à Angers et tous ceux qui les ont entouré, l’association Premiers Plan tire une conclusion plutôt satisfaisante.



Les neufs réalisateurs en compagnie de Jeanne Moreau, Olivier Ducastel, Claude-Eric Poiroux, Monique Ramognino (Adjointe au Maire chargée de la culture), à l’hôtel Lancreau (crédit : Nathalie Guihard)
Les neufs réalisateurs en compagnie de Jeanne Moreau, Olivier Ducastel, Claude-Eric Poiroux, Monique Ramognino (Adjointe au Maire chargée de la culture), à l’hôtel Lancreau (crédit : Nathalie Guihard)
la rédaction vous conseille
Organisés du 4 au 11 Juillet derniers, sous la houlette de l’actrice Jeanne Moreau les Ateliers d’Angers ont reçu 9 jeunes réalisateurs européens ayant déjà à leur actif un ou plusieurs courts métrages et se préparant à réaliser leur premier long métrage de fiction. Pour mener à bien cette édition l’actrice, toujours aussi pétillante, s’était entourée des professionnels du cinéma les plus en vue, notamment les réalisateurs Olivier Ducastel (Jeanne et le garçon formidable, L’Arbre et la forêt…), Raphaël Nadjari (The Shade, Avanim…), Olivier Assayas (L’Heure d’été, Carlos…) et Benjamin Heisenberg (Schläfer, The Robber).

Ont ainsi été accueillis à Angers avec leur premier scénario de long métrage, l’Ecossais Scott Graham (Shell - Brocken Spectre), les français Vincent Mariette (Chiens errants - Kazak Productions) et Natacha Samuel (Je me sauverai et je ne reviendrai plus - Bizibi Production), le franco-suisse Hugues Harriche (La Frontière - Les Films de l’après-midi), les italiens Francesco Costabile (Fuoco All’Anima - B24 Films), Fabio Grassadonia / Antonio Piazza (Salvo - Acaba Produzioni / Cristaldi Pictures / MACT Productions), Annarita Zambrano (Fragments d’un siècle en fuite - Sensito Films) et le slovène Martin Turk (Feed me with your words - Bela Film).

Cette véritable formation aura permis aux jeunes réalisateurs de recevoir le soutien et l’éclairage des professionnels afin de mieux appréhender le passage du court au long métrage. Pendant une semaine ils ont analysé et visionné des œuvres de référence mais aussi partagé l’expérience des professionnels du cinéma. Enfin ils ont perfectionné leur propre projet en travaillant notamment sur la mise en scène, le cadre, la lumière, la musique, le son, les acteurs, … tous les ingrédients qui leur permettront de réussir leur film.

Pendant cette semaine, les Ateliers d’Angers ont par ailleurs accueilli plus de 150 auditeurs libres, lesquels ont pu bénéficier gratuitement de l’enseignement apporté aux réalisateurs résidents et participer aux modules suivants :

- Le son : des conférences sur le son dans les films de Jacques Tati, sur l’audiodescription, un atelier sur le bruitage, une rencontre avec le groupe Zenzile sur la création d’un ciné-concert…
- La 3D, le relief à l’offensive : conférence avec Jean-Michel Frodon, critique et Jeanne Guillot, réalisatrice, et projections pour réfléchir à l’arrivée du cinéma en relief.
- Les différents contrats dans le cinéma et l’audiovisuel : tour d’horizon des principaux contrats en usage dans la chaîne de production (auteurs, comédiens, techniciens et coproductions).

Enfin la semaine s’est terminée par une « Soirée Ecran Sonore au Château d’Angers » laquelle a rassemblé plus de 450 personnes, intéressées par le Ciné-concert "Le Cabinet du Docteur Caligari" du groupe angevin Zenzile et les projections de courts métrages. Cette soirée exceptionnelle était organisée par l’association Premiers Plans en collaboration avec le Château d’Angers et le Chabada.

Les ateliers d’Angers, organisés par l’association Premiers Plans (Président : Gérard Pilet – Délégué général : Claude-Eric Poiroux) sont soutenus par la Ville d'Angers, le programme Média de la Commission européenne, le Conseil Régional des Pays de la Loire, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), Panavision, Panalux et Tapages.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag