Attention à ne pas perdre son dentier dans le potage


Rédigé par - Le 15/08/2012 - 12:30 / modifié le 17/08/2012 - 11:13


Qui ne s’en souvient pas, l’affaire avait fait grand bruit l’an dernier. Une dent couronnée avait été trouvée dans un steak haché préparé par une boucherie industrielle bretonne et vendu par un supermarché d’Angers. Aussitôt producteur et vendeur avaient été mis en cause. Selon le quotidien le Courrier de l’Ouest, cette dent appartenait à l’une des convives.



Attention à ne pas perdre son dentier dans le potage
Une dent dans un steak haché, voici une histoire insolite qui avait fait le tour de la terre, relayée comme il se doit par des gazettes sans cesse à la recherche de l’événement qui leur permettra de générer de l’audience, notamment sur internet, média qui permet de propager les nouvelles en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

L’affaire remonte au mois d’août 2011. Un couple ayant trouvé une dent humaine dans un steak haché acheté dans un supermarché Carrefour d’Angers avait alors créé un écho médiatique en annonçant son intention de déposer une plainte. La direction du groupe Carrefour, mis en cause dans l’affaire, avait alors expliqué qu'il apparaissait « impossible de retrouver un corps étranger de ce type au regard des procédures de contrôle qualité très strictes et des processus de fabrication de ce genre d’aliment ». La société Bigard de Quimperlé (Finistère) qui avait conditionné les steaks, également incriminée, avait réfuté la probabilité qu’un corps étranger métallique (la couronne) puisse passer les contrôles de fabrication et d’emballage.

Depuis l’enquête a fait son chemin, pendant que d’autres corps étrangers faisaient leur apparition dans des produits industriels : lame de cutter, vis, agrafes, etc, presque une boite à outils déversée dans la nourriture, chacun tant dans les rubriques faits divers, que chez les consommateurs trouvant matière à créer le buzz sur internet et à tenter de se faire indemniser du préjudice.

Mais à défaut de trouver le responsable, il faut peut-être tourner sept fois la langue dans sa bouche et surtout vérifier, comme dans la présente affaire, si une dent n’a pas décidé malencontreusement de s’extraire de la gencive.

En effet, selon ce que révèle le Courrier de l’Ouest dans son édition de mercredi, la dent trouvée dans le steak cuisiné à Angers serait celle de l’une de convives et plus précisément celle qui a mangé le steak.

Puisque désormais la science permet de savoir qui peut être le propriétaire d’un élément humain, des analyses génétiques ont été effectuées et ont permis de conclure que la fameuse dent couronnée appartenait à l’une des invitées au repas, rapporte le quotidien, citant le Procureur de la République adjoint à Angers. Ce dernier a décidé de classer l'affaire.

Quant au parquet d'Angers, il a décidé de ne pas poursuivre le couple qui a cuisiné le steak estimant que « les éléments de la tentative d'escroquerie ne sont pas réunis, notamment parce que celle qui a perdu la dent n'est pas celle qui a dénoncé les faits ».

L’affaire est donc close, mais d’autres restent en suspend, notamment celle de la lame de cutter trouvée dans le bœuf bourguignon, toujours en Anjou, le soir du réveillon de la Saint Sylvestre. Si les recherches génétiques sont exclues en pareil cas, il faut peut-être creuser le sujet ( pas la dent) pour vérifier si l’un des convives n’était pas avaleur de lames de rasoir ou si tout simplement le fameux cutteur n’a pas servi à couper un objet à proximité du plat.

En attendant, ce genre d’affaire qui circule facilement sur les réseaux sociaux devrait encore faire du bruit, certains, à défaut de manger des clous, sont toujours friands de ces faits divers.




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par croquette le 17/08/2012 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.

L'affaire est donc "clause" ? Clause abusive? Ou close?
Désolé si je me trompe, je n'ai que le niveau 4ème ...


Depuis le début, c'était évident que c'était une tentative pour se faire de l'argent sur le dos de Carrefour!!

Déjà, comment n'auraient-ils pas trouvé cette énorme dent en déballant les steaks? Des steaks épais de 5 centimètres ?? Puis comment n'auraient-ils pas senti un objet dur ruser au fond de la poële en cuisant la viande? Puis comment n'auraient-ils pas trouvé cette dent e...

2.Posté par Yannick Sourisseau le 17/08/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Satané correcteur automatique, parfois certains mots passent à la trappe. Merci de nous avoir signalé cette coquille et de l'avoir utilisé pour un faire un jeu de mots.
Cordialement

3.Posté par croquette le 17/08/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De rien, j'adore faire la chasse aux coquilles!

J'aurais bien aimé en faire mon métier mais avec mon niveau 4ème, suis coincé!

4.Posté par Yannick Sourisseau le 17/08/2012 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas si mal. Sinon il vous reste la pêche aux coquillages ;)

5.Posté par croquette le 17/08/2012 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous ne croyez pas si bien dire, j'habite Brest ( j'y suis même né ) et ici il y a la fameuse coquille St Jacques de la rade de Brest ainsi que plein de coquillages (et crustacés ... mais pas la Madrague!) un peu partout sur nos belles côtes.

On en cause ... | Actualité | Société | Politique | Culture | Economie | Sports - Loisirs | Numérique | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Météo Angers | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag






Document sans nom


















Instagram