Attention : ça glisse …


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 09/12/2010 - 07:51 / modifié le 09/12/2010 - 09:59


Relativement épargnés par le dernier épisode neigeux, Angers et sa région, se réveillent ce matin sous le givre. La pluie et la neige fondue de mercredi après-midi se sont transformées, avec la chute des températures de la nuit, en un verglas particulièrement dangereux en certains endroits.



Des routes de campagne bien givrées
Des routes de campagne bien givrées
Comme une quinzaine de département du Nord Ouest, du Bassin Parisien et du Nord Est, le Maine et Loire était placé en vigilance orange pour la journée de mercredi. Si Paris et sa région ont été rapidement recouverts par une neige épaisse et collante, ce ne fut pas le cas de l’Anjou, les flocons ayant été remplacés par des pluies froides et abondantes.

Comme on pouvait s’y attendre et comme cela a été annoncé hier soir par les services de la météo et la Préfecture de Maine et Loire, laquelle avait appelé à la plus grande prudence, les températures sont repassées en dessous de zéro, notamment dans les zones rurales.

Ce matin le givre recouvre donc la campagne environnante et notamment les petites routes avec une température au sol se situant autour de -3°, les rendant peu recommandables en certains endroits. Sur les grands axes et voies rapides, les engins de salage d’ASF, de la Ville d’Angers, de la Direction des Routes de Maine et Loire et des communautés de communes, sont entrés en action tôt ce matin, permettant ainsi aux automobilistes de pouvoir circuler plus facilement. Ce n’est pas le cas des routes situées en zone rurale, en périphérie d'Angers, sur lesquelles de nombreuses plaques de givre risquent de rester en place une bonne partie de la journée, notamment dans les zones les plus froides.

Météo France annonce un temps particulièrement sec et ensoleillé pour cette journée de Jeudi avec une remontée des températures aux alentours de 3° dans l’après-midi, puis un retour vers zéro, voire en dessous pour la nuit prochaine. Pas de neige ni de pluies verglaçantes, mais des plaques de verglas, bien plus dangereuses et plus sournoises qu’une bonne couche de neige. Alors prudence au volant, conduisons calmement sans surestimer nos capacités de conduite, car n’est pas pilote de rallyes nordiques qui veut.

Quant à la vigilance orange dont notre région faisait l’objet, elle a été levée hier en milieu d’après midi. Et, à voir les conditions de circulations sur Paris et dans le Nord, on peut considérer que nous avons de la chance, même si en cette période de Noël, un manteau neigeux est toujours plaisant à l’œil.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag